Accueil » Régions » Covid 19 à Mostaganem : Beaucoup n’y croient toujours pas à la menace du virus

Covid 19 à Mostaganem : Beaucoup n’y croient toujours pas à la menace du virus

A Mostaganem, à l’instar de quelques autres wilayas, la recrudescence du coronavirus est nette et on y enregistre des cas de contagion au quotidien. Les larges campagnes de sensibilisation télévisuelles, les grandes opérations de désinfection, les consignes répétitives de prévention, la grande bataille au front des personnels soignants et la mobilisation des pouvoirs publics n’ont pas suffi pour que des citoyens continuent à adopter des comportement d’incrédibilité face à la présence du péril. Pourtant il y a danger de mort et les chiffres l’attestent tous les jours. Ce qui n’est pas dans la logique, c’est visiblement l’indifférence nuancée par le scepticisme remarquée surtout dans les comportements de nombreux citoyens surtout chez les adultes. On a pondu des textes pour l’application stricte des mesures de protection. Ces textes de loi sont justes et peuvent être la parade contre la propagation du virus mais très peu respectés. Le port de masque, le port des gants, la distanciation sociale, le lavage des mains pour beaucoup est une chicane. On observe, très inquiets, que les 3/4 des citoyens ne portent pas de bavettes. Le déconfinement avec le retour à la normalisation de la vie est en train de se faire dans l’indiscipline la plus caractérisée. Dans les transports collectifs (bus et taxis), la réouverture des cafés, les commerces, les mariages, les souks incontrôlés, les concentrations de foules à proximité des plages, les estivants qui s’installent même sans les plages etc…. vont, par la non application des mesures, aggraver et favoriser la transmissibilité du virus. Aveuglés, beaucoup se comportent comme si le virus n’existait plus. A Mostaganem on doit aussi s’attende à une vague de visiteurs nationaux à la recherche de la fraîcheur. Chose redoutable car non contrôlée puisque on se rue massivement sur les espaces de détente, sur les promenades maritimes et sur les crémeries et les pizzerias sans se soucier des gestes barrière. Ces agissements souvent irresponsables et insouciants bafouent très franchement toute la stratégie de prévention. Les choses auxquelles nous assistons font craindre le pire au vu des nouveaux chiffres qui n’augurent guère du répit. Ce qui demeure invraisemblable c’est l’incrédulité des citoyens devant les millions de cas confirmés au niveau de la planète. Même la crise aiguë, visible sur le plan social, économique et psychologique, chez nous on n’a pas encore admis la menace mortelle du Covid19. Le coronavirus est bel et bien parmi nous soyons vigilants avant de déplorer des situations irréparables.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*