Accueil » Chronique » Point de Vue : Lutte contre la drogue, Le rôle déterminant du citoyen

Point de Vue : Lutte contre la drogue, Le rôle déterminant du citoyen

La lutte contre la propagation de la consommation et la vente de la drogue, est une affaire de l’Etat et principalement, les services administratifs et de sécurité concernés par cette lutte. Or, le rôle du citoyen n’est, guère, moins important, même s’il n’est pas appelé à faire le gendarme de son propre chef. Il est là, pour dénoncer les éléments nuisibles qui s’adonnent au  » commerce  » de cette funeste camelote. Qu’il soit, un gros narcotrafiquant, ou un petit dealer du coin. Il est, également là, pour faire prendre conscience à ses frères et sœurs concitoyens des éventuels dangers de la consommation de la drogue, sur la santé individuelle et sur la société. Combien souhaitons-nous voir émerger des associations dont le but serait d’organiser un  » front  » contre la consommation et le trafic, agissant notamment au niveau des lycées et des campus universitaires… Faudrait-il rappeler, du coup, que la drogue fait des ravages dans ces grands milieux de concentration des jeunes adolescents. A cet âge, comme nous le savons tous, le jeune est très vulnérable à ces vicieuses tentations …ce qui fait l’affaire des trafiquants qui y ont trouvé un terrain de prédilection, pour conclure des affaires juteuses. Même, si les responsables au niveau de ces établissements scolaires et universitaires, ainsi que les services de police et de la gendarmerie, sont parfois, dépassés à cause du caractère sournois de ces activités illicites, le rôle du citoyen honnête est de donner un coup de main, aux responsables des établissements et aux services de sécurité.
L’Ecole elle-même, la mosquée, la radio, les chaines TV, la presse écrite, les différents types de rencontre: tous ces moyens et ces institutions sont censés apporter un plus à la lutte contre la drogue..Un citoyen qui se dit, ce n’est pas mon affaire, c’est l’affaire des services concernés par ça, est un citoyen qui est appelé à remettre en cause cette qualité de  » citoyen  » qui, apparemment, ne la mérite pas.
Même, si l’attitude du citoyen vis-à-vis de ce qui se passe, reste généralement, au dessous de nos attentes, il y a quand même, des citoyens ayant un degré de conscience très élevé et qui se sont endossés de cette mission  » illuminatrice « . Avec les moyens de bord, ils sont arrivés à des résultats méritant un grand hommage.. Ce sont des gens ayant atteint un niveau de conscience respectable et honorable sur le sens de la citoyenneté…Il seraient peut-être peu nombreux, mais, ils existent quand même contre vents et marées.

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*