Point de Vue: Autorité de l’Etat Où es-tu?

Apparemment, tous les problèmes du pays convergent vers une seule et unique cause : C’est l’absence de l’autorité de l’Etat… Toutefois, que faudrait-il entendre pas autorité de l’Etat? Ce concept dans son large et profonde acception, voudrait tout simplement dire, l’inapplication rigoureuse des lois de la république, l’impunité, le laisser aller, la prépondérance du pouvoir de la finance et la propagation ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: «Tout» se savait!

La saisie de la cocaïne au port d’Oran a comme fait «réveiller» certains de leur long sommeil quant aux affaires de trafic d’influence, de blanchiment d’argent et de trafic dans l’immobilier. Non, tout cela était connu depuis très longtemps. On se souvient de tout ce lot de révélation dans l’affaire du foncier à Oran à la fin des années 90, ...

Lire la suite...

Journées portes ouvertes sur la retraite à Oran: Cap sur la modernisation

La Caisse nationale de la retraite (CNR) a choisi juin et juillet pour se mettre en évidence en organisant des portes ouvertes régionales sur la retraite. Pour la région ouest, l’agence locale de la wilaya d’Oran de la CNR a organisé cette rencontre le 9 juillet afin de faire état des dispositions nouvelles prises allant dans le sens d’une amélioration ...

Lire la suite...

Hôpital 60 lits de Mesra (Mostaganem): Un apport significatif pour les ruraux

La vision des autorités sanitaires de la wilaya a été établie dans une perspective d’apporter du réconfort à la population rurale en matière de prise en charge médicale. C’est ainsi que l’hôpital des 60 lits de Mesra, inauguré il y a une année déjà, répond favorablement à une demande croissante de la population locale. Avec presque quarante milles consultations et ...

Lire la suite...

Bouira: Le directeur général des forêts en visite de travail

Le directeur général des forêts, M.Ali Mahmoudi, était mardi à Bouira en visite de travail afin de procéder au lancement officiel de la colonne mobile de la conservation forestière locale et ce, dans le but et le cadre de la campagne de sensibilisation et de la protection contre les feux de forêts, le directeur général a insisté lors d’un point ...

Lire la suite...

«L’informel détient 70% du marché de l’immobilier»: Le circuit du blanchiment d’argent!

Les agences immobilières montent au créneau. Ils ont décidé de mettre le holà. «Cela devient grave », estime-t-on. La Fédération nationale des agences immobilière, créée il y a une vingtaine d’années, est à bout du souffle. Elle a choisi ce moment précis pour dénoncer implicitement le préjudice causé au secteur immobilier par les sous déclarations des ventes. La situation du parc immobilier national ...

Lire la suite...

Point de Vue: Informellement vôtre !

L’informel, ce n’est uniquement le voiturier clandestin, ce n’est pas non plus l’épicier du coin, travaillant sans papier …L’informel – si tu veux – est une épidémie sans égal ayant envahi tous les secteurs vitaux de l’Etat. Il n’y aurait jamais un témoignage prouvant que l’Etat ne serait qu’une façon de parler, pas du tout une réalité qui se manifeste ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Enfin, une reconnaissance du malaise!

Le ministre de la Santé a reconnu, à demi mot, la pénurie de médicaments dans les pharmacies. Dans un communiqué, il a été mentionné: «Le ministre a donné ordre aux directeurs de la Santé et de la Population d’inspecter chez les grossistes répartiteurs de leur wilaya et de retirer l’agrément à tout opérateur qui se rendrait coupable de rétention de ...

Lire la suite...

CNR de Tissemsilt: Portes ouvertes sur la caisse de retraite

A l’effet d’informer les retraités sur les droits et obligations relatifs à la pension de retraite, et dans l’optique de l’amélioration de la qualité des prestations avec ses usagers, la CNR de Tissemsilt a organisé du 9 au 11 juillet des «portes ouvertes portant sur la retraite.» Le directeur de l’agence CNR de Tissemsilt, M. Abdelkader Merah, souligne que cette ...

Lire la suite...

Ils sont partis en Syrie ou nés sur place et formés par l’EI Enfants-soldats: Des bombes à retardement!

La nouvelle est que 77 de ces jeunes sont de retour en France. Ce qui fait craindre, autrement dit, un regain et redéploiement des cellules jihadistes. Il est certain que la France est toujours hantée par la vague successive des attentats de Charlie Hébdo, le Bataclan ou celui de Nice. Un Procureur de la République de Paris, les qualifie, à ...

Lire la suite...