Saida : La forêt de Sidi-M’hamed Zegai s’enflamme

Telle est la question qui taraude les esprits déjà chauffés et fragilisés par le Covid 19. En effet, depuis le début de l’été deux foyers de forêts ont été enregistrés dans la wilaya …le premier dans la commune de Daoud où plus de 13 hectares sont partis en fumée et le second, au début de cette semaine qui s’achève, où ...

Lire la suite...

Pôle & Mic : El Harga, encore et toujours !

Le Hirak a redonné espoir aux jeunes et aux Algériens. Durant les six premiers mois, le Hirak a comme «tué» la harga. Mais voilà, la harga est de retour. «Au total, 418 personnes sont arrivées entre vendredi et samedi matin sur la côte de la région de Murcie à bord de 31 embarcations», a rapporté le quotidien espagnol El Pais ...

Lire la suite...

Point de Vue : Harga, la grande reprise

Le Coronavirus n’a pas pu avoir raison de ces aventuriers imprégnés jusqu’à l’os, par le rêve de l’Eldorado. L’on continue à s’y attacher même si le Covid-19 fait des ravages dans ces contrées, disons, paradisiaques. Donc, nous sommes devant une situation grave, relevant de la pure psychopathologie. Ce n’est plus une situation de détresse dans son pays d’origine. Il ne ...

Lire la suite...

Reconduction des mesures de confinement pour les 29 wilayas à haut risque : Sidi Bel-Abbès, Mascara, Chlef et Alger dans la ligne de mire

Il faut agir vite et aider les pauvres et ces démunis à continuer à vivre, sinon ça va devenir de l’euthanasie et ça va à l’encontre des principes de l’Islam, nous dit-elle sur un ton d’amertume après le décès de plusieurs de ses collègues de ce Covid-19. Pour ce qui est de la reconduction, pour une durée de 15 jours, ...

Lire la suite...

Moutons de l’Aïd Al Adha 2020 : La baisse des prix se confirme

L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage pour l’Aid Al Adha est abondante au niveau national. La demande, elle, n’est pas au rendez-vous cette année, ce qui engendre une baisse des prix dans les souks. On parle de quantités suffisantes pour accomplir le sacrifice, pour le compte de cette année qui s’annonce des plus ardues aussi bien pour les ...

Lire la suite...

Guertoufa (Tiaret): Des dizaines d’hectares de forêt détruits par un incendie

De sources bien informées, l’on a appris qu’une bonne partie des maquis des monts, dans la forêt de Guertoufa, à quelques encablures à la sortie nord de Tiaret, a été en proie à un gigantesque incendie qui a ravagé des dizaines d’hectares d’arbres. Cette forêt constitue pour Tiaret une véritable ceinture verte qui fait figure de poumon écologique, la forêt ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Paradoxe!

Le confinement partiel pour 29 wilayas a été prolongé d’une quinzaine de jours avec l’interdiction de la circulation routière inter-wilayas entre 29 wilayas. Les accès d’Alger seront fermés sauf pour certains cas. Selon le communiqué du gouvernement, ces décisions ont été prises après consultation avec le comité scientifique et de l’autorité sanitaire et l’évaluation de la situation sanitaire à travers ...

Lire la suite...

Le système de santé totalement dépassé dans son organisation : Le sévère diagnostic d’un professionnel

Depuis la nuit des temps, le malade est au coeur du système de santé. Aujourd’hui, force est de constater que ce système de santé est malade du Covid-19. Recevoir autant de malades dans des structures “réduites” à cause de la pression exercée par cette pandémie, en est l’une des preuves. Le pays traverse une grave crise sanitaire depuis plus de ...

Lire la suite...

Canicule : La Protection civile recommande des mesures préventives

La direction générale de la Protection civile, qui a mis en alerte ses unités d’intervention, a exhorté les citoyens à observer les mesures préventives pour éviter les effets de la canicule qui touche plusieurs wilayas du pays, notamment en cette période de propagation de la Covid-19, a indiqué samedi la Protection civile dans un communiqué. « Suite à la canicule qui ...

Lire la suite...

Civisme du citoyen et Aïd El Adha : Une si difficile cohabitation !

L’Aid El adha a ses raisons que la raison ne connait pas. Il est vrai qu’en de telles circonstances et devant l’impératif sanitaire imposé par la conjoncture épidémique particulière du pays, le citoyen lambda se doit d’être vigilant et tenace pour ne pas céder à la tentation du laisser aller et du relâchement face à un lendemain incertain pour cause ...

Lire la suite...