Pôle & Mic: La soidarité selon le président

En ces moments de crise économique, de chute drastique des finances, de défi pour sortir de la dépendance des hydrocarbures, l’Etat ne peut pas, à lui seul, faire face pour se relever et relancer la machine industrielle. Les entreprises, les acteurs économiques privés qui ont longtemps profiter de l’embellie financière, les hommes d’affaires doivent, en ces moments pénibles et difficiles, ...

Lire la suite...

Saïda: Déficit communicatif ou rétorsion de l’information ?

Que c’est ardu de faire parler des responsables ou des élus sur des questions de gestion qui touchent le développement local. Aller à la recherche de l’information n’est pas chose facile dans une wilaya où la discrétion médiatique qui la caractérise a favorisé un affairisme érigé en mode de gestion et c’est sous les signes extérieurs de l’opulence que le ...

Lire la suite...

Ifri sera aujourd’hui le lieu de convergences et de divergences politiques: Il y a 61 ans, le Congrès de la Soummam

Le village d’Ifri Ouzellageun sera, aujourd’hui, le lieu de convergence des centaines de personnes représentants les officiels, partis politiques, organisations nationales et association, pour commémorer le congrès de la Soummam. Comme chaque année, ce haut lieu de la révolution réunira ce que la politique a séparé et creusé le fossé entre les enfants du même pays. 61 ans après, le ...

Lire la suite...

La Soummam, seconde naissance de novembre

« Si un jour le peuple décide de vivre, le destin doit y répondre  favorablement » Abou El Kacim Chabi. Dès le début de 1956, alors que la révolution algérienne entrait dans sa deuxième année, les chefs de la grande guerre de libération avaient vu juste de réorganiser sa structure. La première organisation donnée à la veille du déclenchement du 1er Novembre, ...

Lire la suite...

Pôle & Mic: Compromis!

En gardant la majorité des ministres issus du gouvernement de Tebboune, Ouyahia ne compte pas faire une révolution sauf de remettre un «peu» d’ordre dans les départements de l’Industrie, du Commerce et de l’Habitat. Déjà, en nommant deux conseillers du chef d’Etat aux ministères du Commerce et de l’Industrie, en l‘occurrence, Youcef Yousfi et Mohamed Benmeradi, qui connaissent très bien ...

Lire la suite...

Les accidents sont souvent à l’origine d’handicap: Plus de 1 .000 nouveau cas recensés

La direction des actions sociales enregistre, annuellement, aux environs de 1200 nouveau cas d’handicap avec une moyenne qui va crescendo, ces dernières années. En tête des statistiques, les handicapés mentaux, avec 10 .000 cas. Un taux, qui a augmenté d’une façon vertigineuse sachant que le nombre dans les années quatre-vingt-dix, ne dépassait pas les 500 cas. C’est dire que ce ...

Lire la suite...

Les habitants de la cité AADL dénonce plusieurs manques: Un marché et un centre médical en tête des doléances

Les habitants de la cité AADL, jouxtant la pépinière de Bir El Djir exhortent les autorités de cette commune pour construire un marché de fruits et des légumes couvert, digne de ce nom, leur permettant de faire leurs emplettes sans gêne. En effet, à la merci des vendeurs ambulants, les résidents de cette cité ne savent plus à quel saint ...

Lire la suite...

La vie à Saïda: Célébration de l’Aïd El Adha La main invisible de la spéculation

A l’approche de chaque fête de l’Aid-El-Kebir, les moutons avec leurs fans et leurs bookmakers sont de retour à Saida. Une ambiance particulière anime en ce moment la ville de Saida. Les citoyens affluent vers les bergeries des communes rurales pour acheter leur mouton. A moins de 10 jours du sacrifice rituel, la frénésie du mouton continue de grimper. En ...

Lire la suite...

Les Verts éliminés sans gloire de la course au CHAN 2018: Pas de miracle pour les locaux !

Le miracle n’a finalement pas eu lieu. La sélection nationale des locaux n’a pas réussi à inverser la vapeur en sa faveur se contentant d’un peu glorieux nul face à une modeste équipe libyenne. L’EN est, ainsi, déjà éliminée et ne participera pas au Championnat d’Afrique des nations de 2018. Elle n’a, comme l’a, mine de rien, rappelé la FAF ...

Lire la suite...

Trois nouveaux ministres et maintien du reste du staff: Les choses sérieuses commencent

Après la désignation d’Ahmed Ouyhia comme Premier ministre en remplacement de Abdelmadjid Tebboune, le président de la République a procédé, jeudi dernier, à un léger remaniement du gouvernement. Trois nouveaux ministres ont été appelés à prendre part au gouvernement conduit par Ahmed Ouyahia. Le reste du staff est resté le même. Ainsi, le nouveau gouvernement compte 27 portefeuilles ministériels dont ...

Lire la suite...