Accueil » Oran » Pour renforcer la sécurité des plages: 100 gendarmes installés à Cap Falcon

Pour renforcer la sécurité des plages: 100 gendarmes installés à Cap Falcon

La prise en charge sur le plan sécuritaire au niveau des plages a été le point focal du point de presse improvisé par le secrétaire général de la wilaya d’Oran, à l’issue d’une rencontre sur la saison estivale 2018 en présence des présidents des assemblées communales, des directeurs exécutifs, des délégués et des directeurs de secteurs urbains. Comme prévisible, l’aspect lié au traitement de l’environnement qui accuse le coup dans quelques communes, a été par le sujet dominant de cette rencontre. Un aspect qui a obligé le deuxième responsable de la wilaya à interpeller les Epics, les maires et leurs délégués afin de mettre les bouchées doubles pour colmater les brèches constatées à divers niveaux en cette saison estivale qui draine environ 20 touristes et estivants quotidiennement selon les dernières estimations. «La prise en charge des biens et des personnes sur les plages qui est en vigueur depuis mars 2018 est assurée en permanence. A cet effet, on a installé une brigade de 100 gendarmes à Cap Falcon afin de sécuriser les biens et les personnes durant cette saison estivale. Cette brigade sillonnera également les autres plages du littoral Ouest conformément à la mission qui leur a été conférée. On a également mobilisé entre 10 et 30 agents saisonniers qui sont chargés du nettoiement et de l’entretien des 33 plages ouvertes à la baignade en plus d’un effectif supplémentaire opérationnel de 360 agents dont des administrateurs des plages qui sont pilotés par la wilaya» a ainsi rassuré le secrétaire général de la wilaya invitant à ce propos la presse et le mouvement associatif à conjuguer les efforts pour la réussite de la saison estivale. Concernant l’incident survenu à la plage des «Corales» où, rappelons-le, un estivant avait été poignardé la semaine dernière à cause du prix d’un parasol, le même responsable a répondu que «c’est un acte isolé» et que «toutes les dispositions ont été prises pour sécuriser les estivants sur les plages notamment en matière de parking et de location des accessoires des plages». «La gratuité d’accès aux plages est consacrée par la loi et les estivants sont libres de disposer des parcelles des plages là ou bon leur semble» a-t-il expliqué. Rappelons qu’au cours de cette rencontre que 100 bacs à ordures ont été volés dans le périmètre d’Oran, le même responsable a invité les délégués de secteurs et les citoyens à être vigilants et à dénoncer cet acte de vandalisme. «On a constaté lors de nos enquêtes que des bacs à ordures volés ont été recyclés en d’autres matières», a-t-il regretté.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*