Accueil » Oran » Une saison estivale prometteuse: Les prestataires à la recherche de saisonniers

Une saison estivale prometteuse: Les prestataires à la recherche de saisonniers

Il ne reste que ceux qui passent le Bac pour que tout le monde se dirige vers les plages d’El Bahia. La saison estivale aux différentes plages de la wilaya d’Oran va être profitable pour les commerçants, comme à chaque saison, d’ailleurs. En effet, un bon nombre de restaurateurs et d’hôteliers de la corniche oranaise sont à la recherche de saisonniers et ce, afin de faire face à la demande croissante et exigeante des estivants, que ce soit ceux venus d’outre-mer ou d’autres villes algériennes. Il s’agit sans conteste du plus gros moment de l’année pour les propriétaires de fast-food, d’alimentation générale, de restaurants ou même de vendeurs à la sauvette. Les bénéfices récoltés au terme de la saison passée, dépassent tout entendement, dira un commerçant débordé, cherchant un jeune voulant travailler pour l’aider. Selon des chiffres, deux millions d’estivants sont venus passer l’été dans les plages d’El Bahia, l’année écoulée, par voie de conséquence, les impacts se sont fait ressentir chez tous les commerçants. Les visiteurs avaient généré un nombre très important de nuitées sur la corniche oranaise, affirment des spécialistes du tourisme. «Oui, ça va être une bonne année. Je pense que ce sera même un peu supérieur à l’an passé pour juillet et août. Il y a eu des bonnes choses cette année», dira un propriétaire d’un restaurant sur la corniche. «Les premiers flux de touristes sont déjà importants pour cette période. Les touristes viennent des quatre coins du pays et d’outre-mer. On a besoin de travailler comme ça mais tout au long de l’année. A ce rythme, le secteur pourra générer divers rentrées pour le pays», dira un propriétaire d’un hôtel. Enfin, il reste que tous les produits présentés ne suffisent pas car des carences ont été notées, notamment concernant les prestations et les services proposés. Aussi, d’autres points doivent être revus, à l’instar de la distribution des aliments sur la corniche oranaise.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*