Accueil » Régions » Environnement à Mostaganem: Un nouveau directeur, une nouvelle approche

Environnement à Mostaganem: Un nouveau directeur, une nouvelle approche

Monsieur Noredine Abdessadok vient de prendre ses fonctions à la tête de la direction de l’environnement et de l’aménagement du territoire de la wilaya de Mostaganem. Cette nomination est survenue opportunément suite à une vacance du poste qui a duré presque trois années. Au vu de la portée du secteur, c’est finalement une chance pour la wilaya car il est sensiblement important pour toutes les actions de développement. Le nouveau directeur conscient des enjeux écologiques de l’heure vient d’entreprendre une action de coordination avec ses partenaires, soit les associations de protection de l’environnement de la wilaya. Ce jeudi, une rencontre a eu lieu à la maison verte de kharrouba où le directeur voulant faire une prise de contact avec le mouvement a, en même temps, dévoilé sa feuille de route. Devant un panel de présidents d’associations venus de plusieurs localités de la wilaya, Mr Abdessadok, a voulu surtout faire entrevoir sa volonté de coordonner ses futures actions écologiques avec la société civile, celles qui s’impliquent dans la préservation de l’environnement. Le Directeur a manifestement affiché la détermination de ses services pour une autre approche des questions environnementales. Abordant les diverses missions écologiques de son département, le jeune directeur compte asseoir pour les projets de la wilaya une réelle politique de concertation. Dans son discours adressé aux présidents d’association, il préconise une nouvelle organisation dans le travail de partenariat afin de le valoriser. Une nouvelle méthode qui, impérativement doit être inscrite dans un programme lequel peut être évalué. C’est bien, sa politique verte selon lui, est une politique d’abord concertée pour être durable. A priori, les présidents d’associations ont eux, à leur tour, trouvé que le responsable est venu avec une proposition très satisfaisante celle du principe de la coordination et surtout celle de consolider le réseau pour toutes les actions de sensibilisation qui est aussi une des missions principales de la direction de l’environnement. Cependant certains de l’assistance notamment les anciens du mouvement associatif n’ont pas manqué de lui signifier leurs préoccupations quant à la réorganisation du secteur. Le directeur a été interpellé pour les dossiers des CET, des décharges sauvages, du tri sélectif, des espaces verts, de la préservation du littoral,des espaces verts, de la pollution marine, de la mise en valeur des espaces naturels protégés et la pollution urbaine. Mr N.Abdessadok a été à l’écoute de toutes les préoccupations qui selon lui traduisent l’intérêt intrinsèque de tous les collaborateurs présents. Il reste à souligner que Mr Frederic De Hemptinnne chef de projet  »AGIT » de l’Agence belge de développement (ENABEL) et son équipe étaient présents à la rencontre en prévision d’une réunion d’évaluation et la relance des 2 projets en cours. Finalement tout porte à croire qu’une nouvelle approche dans la protection de l’environnement vient d’être entamée et c’est tant mieux pour Mostaganem.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*