Accueil » Régions » La saison estivale s’ouvrira officiellement le 25 juin: 31 plages autorisées à la baignade à Béjaïa

La saison estivale s’ouvrira officiellement le 25 juin: 31 plages autorisées à la baignade à Béjaïa

Pour cette saison estivale qui s’ouvrira officiellement le 25 juin prochain, la wilaya de Béjaia dispose, cette année, de 31 plages autorisées à la baignade dont la Protection civile a déployé d’importants moyens humains et matériels pour la surveillance de ces plages. 15 autres belles plages sont interdites à la baignade pour causes de pollution et manque d’équipements (douches, sanitaires, absence de postes de surveillance de la Protection civile et des services de sécurité). L’accès aux plages est gratuit, c’est ce qu’a recommandé la commission de wilaya chargée du suivi du déroulement de la saison estivale, installée par la wilaya. Une décision qui vient à point nommer lorsqu’on sait l’ampleur de l’anarchie qui règne sur les plages de la côte béjaouie livrée aux squatteurs de tous genres. Cette commission vient en prolongement des missions de celle qui a été mise déjà sur pied pour préparer la saison estivale dont la composante a été élargie aux membres de la commission de sécurité pour un meilleur résultat. Composés des présidents des commune du Littoral et des directeurs de l’exécutif, les membres de cette commission ont été instruits «d’assurer le suivi de la mise en œuvre de l’ensemble des recommandations dictées précédemment par le wali lors des différentes réunions tenues pour la préparation de la saison estivale», apprend-on de la wilaya. Les autorités de la wilaya ont instruit également les responsables chargés de la gestion directe de la saison estivale «de veiller à assurer une prestation de qualité, dans un environnement sain, pour éviter le renouvellement des mêmes insuffisances déjà constatées lors des précédentes saisons estivales en améliorant les conditions d’accueil aux estivants et la qualité des prestations du service public au niveau des communes côtières». En plus du libre accès aux plages est libre et sa gratuité, un principe qui ne doit pas être interrompu ni remis en cause, les équipements balnéaires (parasol, chaise, table,…etc) ne seront pas autorisés à être entreposées sur le périmètre des plages dont un espace leur sera réservé à l’entrée. Il a été déjà demandé aux présidents d’APC de réaliser des structures légères modulables et démontables qui serviront de douches, sanitaires et de postes de sécurité, à cela s’ajoute l’autorisation des activités sportives et de loisirs dans le respect des normes de sécurité, garantissant l’intégrité des usagers. Sur un autre chapitre, l’utilisation des jets ski au niveau des plages, qui a souvent été à l’origine d’accidents dramatiques, sera subordonnée à un contrôle strict pour éviter toute atteinte à l’intégrité physique des estivants. «Les responsables du commerce et de la santé ont été aussi instruits pour assurer quotidiennement, dans le cadre des brigades mixtes et de manière inopinée, le contrôle des concessionnaires exerçant dans le domaine alimentaire», nous ajoute-t-on aussi. Les APC du littoral ont réalisé aussi des aires de stationnement au sein des plages autorisées à la baignade, des parkings qui seront gardés et surveillés par des jeunes en favorisant les handicapés des localités concernées. Par ailleurs, un administrateur des plages sera désigné incessamment par le wali de Béjaia qui sera chargé de diriger la cellule de suivi et d’évaluation de la saison estivale. Il convient de rappeler que la wilaya de Béjaïa dispose de 26 hôtels urbains d’une capacité de 1.771 lits, de 23 hôtels balnéaires avec 2.108 lits et de 16 structures destinées à l’hôtellerie avec une capacité de 688 lits.

À propos Hocine Smaâli

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*