Accueil » Sport » Nouvelles recrues du MCO: Tout se décidera après l’Aïd

Nouvelles recrues du MCO: Tout se décidera après l’Aïd

Alors qu’il avait annoncé à ses proches tout d’abord puis publiquement par la suite qu’il présentera ses recrues estivales lundi soir, le président du Mouloudia d’Oran a tout décalé au lendemain de l’Aïd, prévu ce week-end.
C’est que Ahmed Belhadj croyait pouvoir tout régler en un temps record, notamment en matière de recrutement, mais certains paramètres comme le faux bond de Malik Asselah et le problème de libération de Mokhtar Belkhiter l’ont contraint à revoir l’aspect temporel.
Le fait qu’il ait tout misé sur l’ex-gardien de but de la JS Kabylie pour se retrouver, par la suite, sans dernier rempart l’a, ainsi, obligé à réorienter son fusil de chasse vers d’autres keepers de l’élite comme Athmane Toual de l’USM Bel-Abbès ou encore la réactivation de la piste Fawzi Chaouchi, un temps abandonnée en raison des réticences du public mouloudéen. Aussi, l’absence annoncée de la majorité des actionnaires a-t-elle fait réfléchir le président Baba à même de l’inciter à revoir sa programmation afin de ne pas faire, une nouvelle fois, chou blanc. La nouvelle réorganisation administrative avec les retours aux affaires de Hafid Belabbès et Krimo Hassani ainsi que le départ en catimini de Hamid Lahoussine a, par ailleurs, aussi été un paramètre non négligeable qui a, quelque part, influé négativement sur le bon déroulement des choses. Surtout que la préparation d’intersaison, à l’instar des préparatifs du stage pré-compétitif à l’étranger, requiert une coordination quasi-parfaite entre l’administration et le staff technique. Or, l’absence d’interlocuteur permanent à l’entraîneur Badou Zaki au sein de l’administration mouloudéenne obligerait, d’ailleurs, presque l’ancien gardien de but de la sélection marocaine à tout régler him self. Ce qui ne sera pas sans créer des tensions au sein de la bâtisse oranaise entre certains proches du président Baba et le patron technique des Rouge et Blanc. Surtout que ‘’ces’’ proches de Belhadj sont connus et réputés pour ne pas faciliter la vie aux entraîneurs qui se succèdent sur le banc de l’équipe professionnelle…

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*