Accueil » Sport » Nouvelles dispositions pour réguler le ‘’marché des entraîneurs’’: Saâdane et la DTN durcissent le ton!

Nouvelles dispositions pour réguler le ‘’marché des entraîneurs’’: Saâdane et la DTN durcissent le ton!

La Direction Technique Nationale que dirige Rabah Saâdane vient d’instaurer de nouvelles règles qui auront pour but de mettre fin à l’anarchie qui caractérise le ‘’marché des entraîneurs’’ et limiter la si condamnable valse des techniciens. Ainsi, la Fédération Algérienne de Football, par l’entremise de sa direction technique, a franchi le pas en matière d’engagement des entraîneurs au niveau des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 en catégorie seniors. Seulement 02 licences par saison seront délivrées aux entraîneurs de la L1 et L2, ‘’Les clubs professionnels auront droit à deux licences par saison pour l’engagement d’un entraîneur senior.
L’enregistrement de la Licence se fera uniquement pendant la période du Mercato c’est-à-dire durant l’intersaison et durant la trêve hivernale’’ annonce ainsi la DTN.
Et de préciser que ‘’les nouvelles dispositions font par ailleurs obligation aux clubs de la LFP d’engager un technicien pour le poste de Directeur technique Sportif qui sera l’interlocuteur de la DTN pour tous ses projets de développement’’.
Outre ces importantes décisions, la DTN a, par ailleurs, annoncé hier les nouvelles dispositions relatives au déroulement des championnats professionnels L1 et L2 et de celui des jeunes catégories.
La possibilité de faire participer 03 joueurs seniors en U21 (seulement en championnat), la mise en place d’une cellule nationale du suivi et de contrôle des compétitions de jeunes et de réflexion sur le projet de création de la ligue nationale de football de jeunes, un nouveau système de championnat 3+1 (le 4ème week-end étant réservé sur demande de la DTN), le poste du Directeur Technique Sportif (D.T.S) étant désormais obligatoire pour les divisions LFP1 – LFP2 – LNFA, le dépôt des licences d’entraîneurs Jeunes LFP1 – LFP2 – LNFA devenu tributaire du dépôt de la licence du DTS, le nombre de licence jeunes étant conditionné par 02 licences GB en U21 et 03 licences GB minimum pour les autres catégories, le dépôt des licences d’entraîneurs Jeunes au niveau des DTR (tous paliers confondus sauf les clubs de Wilayas) ainsi que d’autres nouvelles règles comme l’ouverture de l’enregistrement des licences de jeunes durant toute la saison, l’obligation de contrat pour les entraîneurs des jeunes et aussi l’autorisation du sur- classement des jeunes ont été instaurées.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*