Accueil » Sport » Les supporters du MCO ont bloqué hier le centre-ville d’Oran: «On ne veut plus de Baba, on veut Naftal !»

Les supporters du MCO ont bloqué hier le centre-ville d’Oran: «On ne veut plus de Baba, on veut Naftal !»

Comme prévu, les supporters du Mouloudia d’Oran ont organisé une marche populaire hier en plein centre-ville pour réclamer le départ de l’actuel président Belhadj Ahmed dit Baba et le retour aux affaires du club de la filiale de Sonatrach, Naftal. Du boulevard Abbane Ramdane (ex-boulevard des chasseurs) où se situe le siège du CSA jusqu’à la rue Mirauchaux, en face de la direction de la jeunesse et des sports, bloquant à l’occasion la principale artère de la ville, à savoir la rue Larbi Ben M’hidi, de la place des victoires à l’entrée de Miramar, ces supporters, encadrés par les différents groupes d’Ultras, chantaient en chœur des slogans très hostiles au président Baba et à ses proches collaborateurs, tout en exigeant des autorités locales de mettre la pression sur Naftal pour que le protocole de rachat des actions de la SSPA soit enfin concrétisé. Après être arrivés en bas de la Direction de la Jeunesse et des Sports, ces Ultras ont désigné cinq de leurs représentants pour prendre langue avec Gharbi Badreddine. «Ces supporters se sentent lésés par rapport aux autres régions du pays. Cela se comprend, d’un côté puisqu’ils estiment que le Mouloudia d’Oran n’a pas bénéficié de l’apport d’une grande entreprise étatique comme l’ont été le Chabab de Constantine à l’est, le MC Alger au centre et la JS Saoura au sud. C’est pour cette raison qu’ils insistent sur le respect du protocole d’accord convenant du rachat par Naftal de la SSPA-MCO. Mais en tant que directeur de la jeunesse et des sports, je suis juste le garant du respect et de l’application stricte des règlements et lois en vigueur. Je n’ai aucune autorité sur la SSPA-MCO qui demeure une société à caractère commercial, ni sur le CSA dont l’AG est souveraine. C’est pour cela que j’ai contacté personnellement tous les actionnaires de la SSPA-MCO. Tous sont d’accord pour laisser la place à Naftal, y compris le président Belhadj qui m’a affirmé qu’il était prêt à vendre toutes ses actions et quitter son poste de P-DG de la SSPA-MCO. Pour montrer leur bonne foi, ils m’ont envoyé cet engagement par écrit. C’est une copie de cet engagement signé par l’ensemble des actionnaires de la SSPA, à leur tête le président Baba que j’ai remis aux supporters», soulignera le DJS après avoir rencontré ces supporters. Après presque quatre-vingt-dix minutes de tension, la foule s’est par la suite dispersée peu avant 14h30 …

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*