Infos
Accueil » Actualité » Le Président Bouteflika inaugure la mosquée de Ketchaoua et une ligne de métro: L’accueil chaleureux des Algérois

Le Président Bouteflika inaugure la mosquée de Ketchaoua et une ligne de métro: L’accueil chaleureux des Algérois

La sortie, hier, à Alger, très attendue d’ailleurs du président de la République, Abdelaziz Bouteflika a été très suivie par les Algérois mais aussi par le reste du pays à travers les chaines de télévision. Lors de ses deux déplacement pour des inaugurations, l’accueil des citoyens de la capitale a été exemplaire. Un accueil populaire chaleureux lui a été réservé. Au niveau de la Place Ibn Badis, le président de la République a inauguré la mosquée de Ketchaoua après sa restauration. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa, du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, du ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, et du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh. Située à l’entrée de la Casbah, la mosquée de Ketchaoua est considérée comme un monument historique classé au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Fermée en 2008 après sa dégradation suite au séisme qui a frappé Alger et ses environs en mai 2003, la mosquée a connu des travaux de rénovation et de restauration confiés à l’Agence turque de la coordination et de la coopération (TIKA) avec l’apport d’entreprises et d’archéologues algériens, en vertu de l’accord signé en septembre 2013 par les autorités algérienne et turque et qui a permis à l’Algérie de bénéficier de l’expérience turque en matière de restauration des sites historiques et de former des cadres algériens. Le chef de l’Etat a ensuite eu droit à des salves de baroud et des youyous. Pour sa part, le chef de l’Etat n’a pas manqué de saluer les citoyens qui ont tenu de lui exprimer leurs sentiments de gratitude et de reconnaissance pour tous les efforts qu’il a consentis pour le développement national et le retour de la paix et de la sécurité dans le pays. Tout le long du Boulevard Zighoud Youcef, longeant le front de mer et qui donne sur la somptueuse Baie d’Alger, des étendards frappés des couleurs nationales étaient déployés sur les devantures des bâtiments ainsi que des posters géants à l’effigie du Président Bouteflika.Après avoir procédé à l’inauguration de la mosquée Ketchaoua, le président de la République a procédé également à l’inauguration de la nouvelle station du métro de la place des Martyrs. Le président Bouteflika, qui était accompagné par des membres du gouvernement, a pris le métro jusqu’à la station d’Aïn Naâdja où un accueil des plus chaleureux lui a été également réservé par la habitants de ce quartier populaire. La ligne du métro d’Alger reliant la Place des Martyrs à Ain Naâdja, qui entre en service mardi prochain, est considérée comme un projet stratégique pour le transport urbain dans la capitale. Cette extension est la seconde après celle de 2015 qui avait touché Hai El Badr-El Harrach.

À propos B.L.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*