Accueil » Sport » Une victoire pour le rachat et pour garder la 2ème place MCO : C’est la mobilisation générale !

Une victoire pour le rachat et pour garder la 2ème place MCO : C’est la mobilisation générale !

Le discours qu’il a tenu mercredi matin à ses joueurs dans le vestiaire du stade Ahmed Zabana résume, à lui seul, l’état d’esprit avec lequel le Mouloudia d’Oran attaquera ce qui lui reste à jouer de la saison.
‘’Il reste huit matchs. Huit combats pour atteindre l’objectif final. Que celui qui ne se sente pas capable de se battre pour l’équipe lève la main et me dise de ne pas compter sur lui. Je serai capable de promouvoir onze jeunes espoirs et terminer la saison avec les honneurs en me battant pour ce maillot que de voir des seniors ne pas faire l’effort de tout donner ’’ a, à ce sujet, tancé Bououkaz à la face de ses éléments.
Un discours musclé, clair, net et précis qu’il a tenu à ses joueurs une demi-heure durant, dans le vestiaire avant la séance d’entraînement et qui a eu pour conséquence immédiate de voir tous les sociétaires de l’équipe professionnelle se donner corps et âme lors de cette séance de travail collectif qui a duré soixante-quinze minutes.
C’est que même les joueurs semblaient conscients de l’impact qu’a eu cette défaite amère face au MCA sur le peuple du Mouloudia.
En quête de rachat et de rédemption, les coéquipiers de Hamza Heriet se sont. D’ailleurs, donnés le mot pour décrocher la victoire aujourd’hui et se réconcilier avec leurs supporters. Des supporters qui devraient être fort nombreux cet après-midi comme le laissent à penser tous ces appels à la mobilisation générale et à la présence massive pour confirmer, si besoin l’est encore, que le public mouloudéen n’est pas un public d’évènements heureux seulement.
Côté terrain, le défenseur central Sebbah Zine El-Abidine qui a beaucoup manqué à l’arrière-garde lundi dernier au temple olympique du 5-juillet et le milieu de terrain Aoued Amine ont réintégré le groupe dès la reprise des entraînements. Leur présence aujourd’hui à l’occasion de la réception de l’US Biskra semble, de fait, assurée à moins d’une nouvelle rechute comme ce fut le cas pour Sebbah lundi dernier.
Bien déterminé à remodeler l’équipe et à ne pas aligner le onze qui a sombré face au Doyen, l’entraîneur Moez Bououkaz devrait, à ce sujet, miser sur ces deux éléments d’expérience pour mener le team vers un succès qui lui permettra de garder sa deuxième place au classement général avant une nouvelle trêve de quinze jours.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*