Accueil » Oran » Fac des Langues d’Oran: Colloque international sur la traduction Internet: Une vraie passerelle vers la «mondialisation»

Fac des Langues d’Oran: Colloque international sur la traduction Internet: Une vraie passerelle vers la «mondialisation»

Le colloque international sur la traduction Internet, tenu dimanche à la faculté des langues étrangères à l’université Oran 2, a finalement tenu toutes ses promesses et drainé une frange intellectuelle à fortiori intéressée parmi les universitaires, les traducteurs mais aussi des hommes politiques. En présence des deux ambassadeurs autrichien et allemand, ce colloque d’envergure s’est voulu être un véritable carrefour d’échanges dans le domaine des «linguistiques» via Internet, spécialité prisée par les grandes nations très développées dans le domaine des communications et de l’information sur l‘Internet. La traduction Internet est un des domaines à la fois techniques et dialectologique convoité par les chercheurs et les internautes spécialement pour parfaire et enrichir leurs connaissances pour accéder aux postes et pourquoi pas aux opportunités d’affaires et d’investissement avec les échanges et les conventions de coopération signées entre les pays.
Plus de 250 communications sont prévues lors de ce colloque qui tend à approfondir les connaissances des traducteurs via internet. Les chercheurs qui se sont relayés sur ce colloque, ont principalement mis en exergue le rôle de la traduction Internet sur le plan de la recherche, de prise d’initiative et d’échanges dans le contexte de globalisation, standardisation et d’uniformisation des instruments de traduction selon les langues dominantes enseignées dans les plus grandes universités du monde. Ce colloque qui a, à tout le moins, eu le mérite de focaliser sur les dernières innovations dialectologiques et linguistiques sur l’Internet, a également permis aux spécialistes, chercheurs, documentalistes et traducteurs d’avoir une idée sur la banque de données de la traduction Internet.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*