Accueil » Oran » Oued Tlélat: Un hôpital et 02 EPSP pour avoir une cohésion sociale

Oued Tlélat: Un hôpital et 02 EPSP pour avoir une cohésion sociale

Le système de santé algérien s’appuie sur des structures multiples, hôpitaux et établissements de proximité, ayant pour objectif de répondre aux besoins d’une population qui a tendance à doubler voire triplé. C’est tout à fait le cas de la commune de Oued Tlélat qui accueillera prochainement un hôpital et deux EPSP, affirment des sources bien avisées au sein de la direction de la santé. Il faut rappeler que la commune de Oued Tlélat a connu un projet qui a métamorphosé complètement la région. En effet, 100.000 habitants se sont installés dans un village qui comptait auparavant 13 000 âmes. Pour améliorer la vie quotidienne des nouveaux et anciens résidents, il fallait donc penser aux infrastructures d’accompagnement afin d’avoir une cohésion sociale. Ainsi, résoudre les problèmes de santé public et par là même avoir une prise en charge hospitalière, médico-sociales pour des publics dits fragiles en matières de revenus financiers, est l’une des priorités des autorités locales, qui souhaitent l’entrée en service, et ce, dans les plus brefs délais de l’hôpital, apte à recevoir une centaine de patients par jour et doté d’une capacité de 120 lits.
Cette infrastructure qui devrait entrer en service durant le premier trimestre de l’année prochaine 2019, permettra d’éviter le déplacement aux résidents étant donné que l’hôpital disposera de plusieurs spécialités, à l’image de la chirurgie générale, service des urgences et un pavillon de pédiatrie. Grâce à l’efficacité espérée de l’organisation, à l’implication quotidienne de ses professionnels médicaux, paramédicaux, techniques, administratifs, les infrastructures qui vont bientôt orner l’image de la ville de Oued Tlélat contribueront à donner plus d’ampleur à tous les édifices réalisé. Pour leur part, les responsables en charge espère atteindre l’objectif essentiel qui n’est autre que de prévenir, de soigner et d’accompagner de manière globale et continue les patients et les résidents, au plus près de chez eux.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*