Accueil » Sport » MCO: L’affaire Heriet décrédibilise Bououkaz

MCO: L’affaire Heriet décrédibilise Bououkaz

L’élimination au stade des huitièmes de finale de la coupe d’Algérie continue de causer des remous au sein de la bâtisse mouloudéenne.
Lundi après-midi, à l’heure de la reprise des entrainements, un groupe de supporters s’est infiltré côté vestiaires avant le début de la séance qui était programmée à huis clos pour s’en prendre ouvertement à tous les sociétaires du club. Que soit le président, l’entraineur ou les joueurs, tout le monde en a pris pour son grade.
Principalement le milieu de terrain Hamza Heriet que certains accusent d’avoir perturbé l’équipe la matinée même du match en se levant en retard puis en s’absentant de la fameuse balade destinée au réveil musculaire.
Un autre groupe est ensuite arrivé pour déverser son fiel sur l’entraineur Moez Bououkaz, le prenant pour responsable de cette élimination par la faute de choix tactiques discutables.
Furieux, le dernier nommé chargera, dans la foulée Heriet et Lakhdari, leur refusant de facto l’accès à ladite séance, allant même jusqu’à insinuer qu’il refuserait de continuer sa mission à la tête de l’équipe professionnelle au cas où l’un des deux éléments sus-mentionnés venait à fouler de nouveau le tartan du stade Ahmed Zabana.
Le déroulement des faits étant parvenu aux oreilles du président Baba, ce dernier chargera un dirigeant de prendre attache avec Heriet et de l’exhorter à reprendre les entrainements collectifs le lendemain, soit hier matin.
Chose faite puisque contrairement à tout ce qui était prévu, notamment son renvoi définitif sur ordre de l’entraineur en chef, le milieu de terrain Hamza Heriet a réintégré le groupe comme si de rien n’était, s’entrainant avec le reste de ses camarades le plus normalement du monde.
Certains n’ont dès lors pas hésité à montrer du doigt Moez Bououkaz, l’accusant d’avoir une faible personnalité et de n’avoir aucunement contesté le retour de Heriet aux entrainements.
Une attitude qui risque de décrédibiliser grandement le patron technique des Rouge et Blanc d’El-Hamri, notamment vis-à-vis de ses joueurs.
Pour information, seul Adel Lakhdari a été définitivement écarté en attendant la résiliation de son contrat au moment où Hamza Heriet n’a même pas été destinataire d’une convocation devant la commission de discipline du club.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*