Accueil » Actualité » Une loi pour structurer les délais de construction: Qu’en est-il de la police de l’urbanisme?

Une loi pour structurer les délais de construction: Qu’en est-il de la police de l’urbanisme?

La révision de cette loi  »inclura les dimensions liées à l’environnement, l’économie et la ville intelligente pour permettre une gestion efficiente des villes en tenant compte de l’ensemble des espaces, existant à l’intérieur des cités ». L’aspect écologique de chaque région sera pris en considération au cours de cette révision en plus de la détermination des procédures de son application. Pour lui, l’un des chantiers de son département est  »la révision de la loi sur l’urbanisme qui date de 1990 pour l’adapter à la situation présente des villes’. Le ministre de l’Habitat se trouve à la croisée des chemins car au côté du chantier d’habitat, il est absorbé aussi par les chantiers de son département concernant  »la réhabilitation des vieilles villes et la mise en place d’un mode de financement commun entre le citoyen et le promoteur immobilier pour la réalisation de logements ». Cette opération débutera avec les promoteurs publics, avant d’être élargie aux promoteurs privés. L’agenda du département de l’Habitat comprend  »un atelier ayant pour tâche la maîtrise des coûts et l’intégration de matériaux locaux dans la réalisation du logement », ainsi que « la conception de textes relatifs à la gestion et la préservation des ensembles résidentiels et le marché du foncier ». Le ministre, menant tambour battant sa politique de loger tous les Algériens fin 2018, fait état de la mise sur pied d’un autre atelier chargé de plancher sur la problématique du manque de main- d’œuvre qualifiée et le développement des métiers liés à l’habitat.

À propos Nadira FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*