Accueil » Sport » A la faveur de son succès à Blida: Le MCO passe la cinquième

A la faveur de son succès à Blida: Le MCO passe la cinquième

Alors que les multiples absences sur blessures et autres forfaits de toute dernière minute rendait sa mission encore plus difficile que prévu à Blida, voilà que le Mouloudia d’Oran a fini par surprendre ses propres supporters en allant damer le pion à l’USMB grâce à un but de Sabri Gharbi dans les ultimes secondes de cette partie.
Parti côté gauche, le dernier nommé a, en effet, fait parler son expérience en parvenant à placer du gauche la balle dans la lucarne opposée en dépit du fait qu’il se trouvait dans un angle fermé et quasi-impossible. A cette réussite oranaise dans les temps morts est, en parallèle, venue s’ajouter la vista du gardien et capitaine Abderraouf Natèche, auteur comme d’habitude de quelques arrêts déterminants qui ont eu raison des ambitions blidéennes, notamment en fin de match. Les Rouge et Blanc d’El-Hamri peuvent, également, s’estimer heureux d’avoir bénéficié, une fois n’est pas coutume, d’un arbitrage favorable puisque le trio qui a officié cette rencontre a refusé à l’USM Blida un but qui semblait parfaitement légal sous prétexte d’un hors jeu quasi-inexistant et peu évident.
Cette nouvelle défaite à domicile des Vert et Blanc de la ville des roses a, du reste, poussé l’entraîneur Sbaâ à annoncer sa démission pour, notamment, dénoncer l’incapacité de ses dirigeants à régler les multiples et interminables problèmes de son équipe, plus particulièrement les soucis financiers qui ont fini par provoquer une véritable implosion dans le vestiaire.
De son côté, le technicien tunisien Moez Bououkaz n’a pas caché sa joie de voir son équipe‘’ confirmer être capable de se procurer des occasions et de marquer au moins un but à l’extérieur’’. Avec ce succès pour son entrée en matière en 2018 à l’occasion du premier acte de la toujours exigeante phase retour du championnat, le Mouloudia d’Oran a grimpé à la cinquième place au classement général avec vingt-cinq points en poche, soit sept de moins que le leader, le Chabab de Constantine et deux unités de moins que le troisième, l’USM Alger.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*