Accueil » Oran » L’opération est lancée pour assainir la situation: L’Etat ne veut plus de SDF dans les boulevards

L’opération est lancée pour assainir la situation: L’Etat ne veut plus de SDF dans les boulevards

L’Etat représentée par ses structures s’étale à donner la meilleur des images des ses grandes cités, à l’image de la ville d’Oran, qui veut assainir ses quartiers de toutes les scènes d’avilissement. A ce sujet, 70 à 80 personnes considérées comme individus sans domicile fixe, sont repêchées quotidiennement par les services de la Direction des Activités Sociales. L’opération ne va pas se limiter sur la ville d’Oran, mais elle devra toucher d’autres agglomérations telles que Arzew et Aïn El Turck et/où des unités sont mobilisées pour réussir à convaincre ces personnes afin d’opter pour un cadre de vie meilleur. Cette opération intervient au moment où la météo affiche des bulletins météo spéciaux (BMS), en raison d’une vague de froid qui sévit sur le nord du pays. Un constat qui n’a pas laissé la DDS sans réaction, d’autant plus que tout un programme pour la prise en charge des personnes sans domicile fixe a été élaboré pour que les sans domicile fixe puissent bénéficier d’un cadre de vie agréable, c’est-à-dire un lit sous un toit et des repas chauds. Selon les informations en notre possession, les personnes repêchées seront conduites vers des centres, où ils pourront vivre en dignité, profitant de soins prodigués et tout le confort que font bénéficier ces structures d’accueils.
Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’opération de repêchage des individus n’ayant pas un endroit où habiter et par là même vider les artères du quartier de toutes personnes squattant de manière illégale les trottoirs et les ruelles.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*