Accueil » Oran » Installation, dimanche, du nouveau président du bureau d’Oran de la LADH: Une célébration et des «attentes» à l’échelle de la wilaya

Installation, dimanche, du nouveau président du bureau d’Oran de la LADH: Une célébration et des «attentes» à l’échelle de la wilaya

C’est dans une ambiance empreinte de sérénité en signe de célébration par l’Algérie de la 69 èmè journée mondiale des Droits de l’Homme, qu’ a eu lieu dimanche, la cérémonie de l’ installation du nouveau bureau d’Oran de la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme (LADH) avec à sa tête Me Hadjazi, Ahmed, avocat agréé à la Cour d’Oran et néanmoins candidat à la députation par deux fois dont l’une en 2012, membre au comité central du parti du Fajr El Jadid,également membre fondateur du bureau d’Oran du RND en 1997. La cérémonie a eu lieu en présence du président national de la LADH, M.Bensaid Mokhtar, du secrétaire général de cette Organisation nationale des Droits de l’Homme, M.Safar Zitoune Med ainsi que de l‘ensemble des membres du bureau d’Oran de la Ligue algérienne des Droits de l’Homme. Plusieurs chantiers attendent le nouveau président de la section d’Oran de la LADH dont beaucoup sont classés «prioritaires» selon le nouveau président. Parmi les missions qui attendent le nouveau bureau d’Oran de la LADH figure «la redynamisation des structures «organiques» des Droits de l’Homme à travers les 26 communes que compte la wilaya d’Oran en sus du chef-lieu de wilaya, le lancement des procédures de restitution de l’ancien bureau de la LADH sis à la rue 20 Août à proximité de la vieille mosquée d’Oran, la récupération des anciens militants et adhérents de la Ligue algérienne des Droits de l’Homme outre la distribution des cartes d’adhérents, l’élaboration d’un document cadre définissant le plan d’Action du bureau d’Oran de la LADH pour les années du mandat à venir conformément aux résolutions du règlement et de la Charte de la Ligue algérienne des Droits de l’Homme ainsi que la préparation des prochains rendez-vous de la Ligue sur les plans local et national», a ainsi affirmé Me Hadjazi au cours d’une réception devant des journalistes. Gelé depuis 1985, l’actuel bureau d’Oran de la LADH qui a pris ses fonctions hier, aspire également selon ses responsables à valoriser les actions des structures de la LADH pour le respect des Droits de l’Homme en Algérie.

À propos B.Habib

Un commentaire

  1. nos cheveux blanchissent et nos enfants périssent. …oh toi responsable sache des que le soleil se couche c est une journée qui a quittée notre corps que diras tu demain au grand seigneur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*