Accueil » Chronique » Pôle & Mic: Dispersion et absence ?

Pôle & Mic: Dispersion et absence ?

La classe politique est en crise. C’est une certitude. Tous les partis et personnalités politiques appellent au dialogue et à l’union. Les démocrates, qui font de «beaux» discours, ne semblent pas trop intéressés par des «alliances» pour des listes communes comme cela se fait ailleurs. Et pourtant, les démocrates ont fait d’énormes concessions pour s’assoir avec les autres tendances. Ils se sont bien assis autour de la même table avec les islamistes alors qu’auparavant, ils réclamaient leur destitution. Cela fait plus d’une année, les partis de l’opposition envisageaient de se concerter en «tout» pour avoir une seule et unique démarche. Une démarche commune qui n’a jamais eu lieu puisqu’à l’approche des législatives, cette alliance s’est volée en éclat. Les islamistes ont pu participer avec des listes communes. Or, les démocrates sont partis dispersés alors qu’ils pouvaient se présenter avec des listes communes en incluant les personnalités indépendantes. Ils pouvaient tirer les leçons de leurs échecs depuis juin 1990. Déjà, lors des locales, ils auraient pu unifier leurs rangs là où ils n’ont pas une bonne représentativité partisane, soit en allant avec une liste commune ou soutenir une liste. Leur absence dans de telles joutes les défavorise. Même s’ils savent qu’ils ne feront que de «petits» score, les élections sont la parfaite occasion pour se battre pour leurs idées et de faire un travail de proximité avec le citoyen. Au final, leur absence arrange tant le pouvoir que les islamistes. Le pouvoir n’a jamais porté dans son cœur les démocrates, il faut le dire et oser le dire. Mais, ils ne sont parvenus à s’imposer sur la scène politique. Leur union pourrait faire basculer l’ordre des choses ce qui obligera le pouvoir à «négocier» et dialoguer. Cette absence lors des joutes électorales les a même discrédités aux yeux de l’élite. Le problème des démocrates n’est pas dans leur approche politique mais dans la démarche.

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*