Accueil » Oran » Abdelkader Ouali (FLN) «Oran indépendante en eau potable grâce au programme du président Bouteflika»

Abdelkader Ouali (FLN) «Oran indépendante en eau potable grâce au programme du président Bouteflika»

L’ex-parti unique du Front de Libération Nationale a, de nouveau, battu le rappel de ses troupes et ses candidats des listes, mercredi, à l’occasion d’un meeting populaire animé à Oran par les deux émissaires de la direction du parti M.Rayhale Karim ex ministre et néanmoins directeur de cabinet auprès de l’ex Premier ministre M.Abdelmalek Sellal et M. Abdelkader Ouali ex ministre des Ressources en Eau et des travaux publics, dans le cadre du périple du FLN qui le conduit à travers les 26 communes de la wilaya dans le cadre de la campagne électorale des élections locales du 23 novembre. Ce meeting, le 19ème d’affilée, si l’on y inclut les rassemblements de proximité organisés par cette formation dont le dernier tenu mardi matin au centre culturel d’Ibn Ibn Sina (Petit lac) en présence de l’ex ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hachemi Djiar, membre du Comité central du FLN, fut aussi l’occasion pour les listes locales APW et communales de se mettre en évidence en présentant leurs programmes électoraux devant les électeurs de la daïra d’Arzew. Le FLN avait, jusqu’à mardi, sillonné dans le cadre de son périple électoral, plus de 20 communes de la wilaya en attendant les communes restantes dont Arzew et Ain Bia. D’emblée, les deux émissaires du secrétaire général du FLN M.Djamel Ould Abbes sont entrés dans le vif du sujet en axant leurs discours sur le programme en cours du président de la République M. Abdelaziz Boureflika ainsi que ses réalisations depuis 1999. Ils n’ont pas manqué également de rappeler, à cette occasion, l’une des «grandes œuvres» du président Bouteflika à savoir la Charte pour la Paix et la Réconciliation nationale grâce à laquelle, ont-ils souligné, les liens du peuple sont restés soudés pour faire face aux défis multiples. Lors de la présentation protocolaire, devant les citoyens de cette daïra, des candidats de leur parti, les deux «envoyés spéciaux» de Ould Abbés ont encouragé les listes et appelé les candidats à investir davantage le terrain tout en les exhortant d’aller de l’avant pour la poursuite de mise en oeuvre du programme du président de la République. A analyser ces listes, il ressort que le vieux Front semble opter pour le rajeunissement tout en faisant appel aux «compétences» au niveau des «grandes communes» comme Oran ou on note la présence du professeur de l’EHU d’Oran M.Boubkar en tète de liste APW et M.Boukhatem Nourreddine maire candidat à sa succession. Des jeunes, autrement dit, de qui les citoyens attendent beaucoup. De son côté, l’ex ministre des Ressources en Eau, Abdelakader Ouali, a rappelé le statut de «wilaya indépendante» en matière d’alimentation en eau potable dont jouit la deuxième capitale du pays qui, d’après lui, est parvenue en un laps de temps, à alimenter plusieurs wilayas limitrophes dont Tlemcen et Sidi Bel Abbés. «Vous devez être fier car la wilaya d’Oran est devenue indépendante en alimentation en eau potable saine et de qualité grâce au programme du chef de l’Etat, a-t-il rappelé devant les électeurs d’Arzew. Il n’est pas vain enfin de signaler le prochain meeting prévu à Oran par le S.G du FLN Djamel Ould Abbés le 17 novembre.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*