Accueil » Régions » Environnement à Tizi-Ouzou: Tiferdoud décroche le prix du village le plus propre

Environnement à Tizi-Ouzou: Tiferdoud décroche le prix du village le plus propre

 Le prix du village le plus propre, décerné annuellement par l’APW de Tizi-Ouzou est revenu cette année au village Tiferdoud, dans la commune d’Abi Youcef. Les noms des huit gagnants de ce prix qui encourage les habitants des villages a préserver leur environnement, ont été dévoilés lors d’une cérémonie qui s’est déroulé, à la maison de la culture Mouloud Mammeri en présence des autorités locale et des représentants des 78 villages en lice. Tiferdoud avait déjà participé à ce concours en 2016 sans obtenir de prix ce qui n’a pas découragé son comité de village à maintenir l’effort ont annoncé des membre du comité de ce village lors de la remise du prix de 8 millions de DA. Sept autre lauréat ont été récompensés par l’APW pour leurs efforts en faveur de la protection de l’environnement et de l’amélioration de leur cadre de vie. La deuxième place a été décrochée par le village Talvent (Zekri), qui recevra une subvention de 7 millions DA. La troisième place est revenue au village Ibekarene (Bouzguène), et qui obtient une subvention de 6 millions DA, la quatrième place a été arrachée par le village Mhaga (Idjeur) qui recevra 5 millions de DA, la cinquième place est revenue au village Laghrous (Mekla) avec une subvention de 4 millions de DA. Par ailleurs, cette année ce concours qui a récompensés huit villages au lieu de six comme c’était le cas lors de précédentes édition a également primé les villages Houra (Bouzguène), Izaouien (Souk El Tenie) et Tighilt Mhand (Souk El tenine) classés respectivement à la sixième, septième et huitième place et qui recevront chacun une subvention de 3 millions de DA. Dans son allocution le wali de Tizi-Ouzou Mohammed Bouderbali a salué « l’intérêt soutenu que nos concitoyens, très attachés à leurs villages, accordent à cette compétition qui crée une réelle émulation parmi nos populations ». Il a ajouté que la protection de l’environnement implique nécessairement la participation active des citoyens, des membres des associations, de la société civile, des commerçants, des industriels et des médias. Des campagnes de volontariat devront être régulièrement organisées pour renforcer les actions des collectivités locales dont la préservation de l’hygiène du milieu représente une de leurs attributions.

À propos M. Aswel

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*