Accueil » Sport » Ligue1 (7ème journée) MCO-MCA : Indémodable classique à Zabana

Ligue1 (7ème journée) MCO-MCA : Indémodable classique à Zabana

Impressionnants de réalisme en fin de match, samedi dernier au stade du 20 août 1955 d’Alger où ils ont triomphé d’une USM El-Harrach qui tenait pourtant les clés du match jusqu’à la 89ème minute, les Rouge et Blanc du Mouloudia d’Oran n’ont même pas eu le temps de savourer leur succès qu’ils sont déjà mis au défi d’enchainer une deuxième victoire de rang, dès aujourd’hui, face au MCA de Bernard Casoni.
Un sacré défi pour une équipe du MCO qui n’a eu que très peu de temps pour récupérer au moment où son adversaire du jour est au repos depuis une quinzaine de jours.
Cela n’a, toutefois, pas empêché l’entraîneur français du Mouloudia d’Alger d’inviter ses éléments à imiter ceux du … MCO pour ce qui a trait à la détermination et à la rage de vaincre.
‘’Il faudra se montrer très concentrés jusqu’au bout. Le MCO est une équipe qui a du caractère et qui ne lâche rien et cela jusqu’au coup de sifflet final. C’est pour cela qu’elle a pu renverser la vapeur face à l’USMH. La particularité de ce MCO, et cela arrive depuis trois matchs, est qu’il arrive à marquer en fin de partie, et cela illustre l’état d’esprit qu’il y a dans cette équipe, ainsi que l’aptitude mentale de ses joueurs. Cette situation leur est arrivée trois fois de suite contrairement à notre équipe et cela n’est pas un hasard. On doit donc rester vigilants jusqu’au coup de sifflet final’’ avertira Casoni.
De son côté, le Tunisien Moez Bououkaz pourra récupérer son défenseur central Sebbah Zine El-Abidine, de nouveau apte à jouer ainsi que sur un groupe galvaudé par son exploit à Alger samedi.
Leader du classement, le Chabab de Constantine accueillera, pour sa part, son prestigieux voisin de l’Entente de Sétif dans une explication qui ne manquera certainement ni de spectacle ni d’intensité. Désireux de garder son fauteuil et de confirmer à domicile la belle victoire ramenée de Biskra, le Chabab d’Abdelkader Amrani aura, cependant, face à lui une ESS habituée à la pression des grands rendez-vous à l’image d’un Abdelmoumen Djabou de nouveau en forme internationale.
A Béchar, la JS Saoura recevra, avec l’objectif de bonifier le point ramené de Belouizdad, un NAHD privé de plusieurs de ses cadres et titulaires au moment où la JS Kabylie voudra profiter au maximum de la venue au stade du 1er novembre d’une USM El-Harrach mise K.O par le MCO pour redécouvrir les délices d’un succès à domicile.
De retour aux manettes, le Français Jean-Yves Chay drivera, à l’occasion, son premier match à la tête des Canaris et sera forcément attendu.
Large vainqueur de la JSK, l’USM Bel-Abbès de Si Tahar Cherif El-Ouazzani tentera, de son côté, de profiter de la détresse de l’USM Blida pour confirmer son bon début de saison alors qu’au même moment, l’Olympique de Médéa de Sid-Ahmed Slimani recevra un Chabab de Belouizdad en pleine crise financière avec comme seul objectif, la victoire pour crédibiliser davantage son statut d’outsider.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*