Accueil » Régions » Tissemsilt: Le wali rencontre les investisseurs

Tissemsilt: Le wali rencontre les investisseurs

Afin de lever les contraintes pou-Afin de lever les contraintes pou- vant exister dans le lancement  de leurs projets d’inves-tissement, le wali de Tissemsilt, Abdelkader Benmessaoud , a rencontré dernièrement les investisseurs de la wilaya pour ouvrir avec eux un dialogue confiant et serein et se concerter sur les moyens à mettre en œuvre pour cela. En effet, la valorisation des biens existants, le renforcement du foncier et l’accompagnement par des facilités des investissements porteurs de richesses et créateurs d’emplois sont les priorités du wali qui a, dès sa prise de fonction, pris les devants pour accélérer le lancement des projets. Cette rencontre tant attendue avait pour objet de passer en revue les lacunes que rencontrent ces jeunes investisseurs. Pourtant, les potentialités et la volonté d’investir dans le secteur privé sont bien présentes. De nouveaux promoteurs issus de toutes les communes de la wilaya expliquent, en exhibant l’approbation de leurs projets établis. De nombreux projets d’investissement privé sont en voie de concrétisation dans la wilaya de Tissemsilt, en plus de demandes de réalisation d’autres, a-t-on appris jeudi du wali. Lors d’une rencontre avec les investisseurs, M. Abdelkader Benmessaoud a signalé la réalisation en cours d’une usine de production de pâtes alimentaires d’une capacité de plus de 280.000 tonnes à Ain Sedra (commune de Khémisti), la première du genre dans la wilaya. Ce projet devant générer 335 emplois permanents est estimé actuellement à un taux d’avancement appréciable. Parmi d’autres projets en cours, le wali a cité ceux d’une conserverie d’olives et une huilerie au village de Selmana (Laâyoune) et des hotels à Theniet El Had et un hôtel thermal à Sidi Slimane ainsi que deux projets de fabrication de matériel agricole et matériaux de construction générant 200 emplois, une usine de production de produits pharmaceutiques dont l’Alcool chirurgicale et le sérum, une usine de montage d’éclairage public et d’ameublement métallique et une usine de montage de véhicules et de pièces de rechange en cours de réalisation, etc… Ajoutant que deux abattoirs industriels ont été réceptionnés dans la zone d’activités de Sidi Mansour (Khémisti) ainsi qu’à Tissemsilt. Le wali a répondu, au cas par cas, à tous les investisseurs présents, et déclara que toute notre volonté est de trouver une solution à tout un chacun afin qu’il lance son projet.” Cependant, le problème des superficies accordées, les arrêtés d’attribution de terrain, tout comme celui des actes de propriété ont été souvent évoqués durant cette rencontre. Cette restriction empêche visiblement les investisseurs d’avancer et d’acquérir de ce fait un permis de construction ou un registre du commerce qui leur permettra d’être opérationnels dans les délais prescrits. Pourtant, nous avons relevé parmi la liste des futurs projets d’investissement du privé, certains très intéressants pour la région.

À propos M’HAMED B.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*