Accueil » Chronique » Pôle & Mic: Il suffit d’y croire !

Pôle & Mic: Il suffit d’y croire !

Nous sommes à la croisée des chemins où il nous faut nous transcender pour «dépasser» la crise et s’inscrire dans le processus de la globalisation. Nous n’avons pas d’autres choix que de «travailler» dur pour les prochaines années. Nous n’avons pas de choix que de compter sur nous-mêmes sans exclure aucune force progressiste et moderne. Nous devrons songer et penser à l’avenir de nos enfants. Nous n’avons pas le droit de ne leur léguer que des «problèmes» et des «faux problèmes» comme ceux de l’identité et autres. Nous sommes dans l’obligation de ne pas perdre trop de temps pour instaurer un Etat de Droit, nous avons déjà accompli pas mal de chose pour la réforme de la justice et il ne faut que ce «peu» pour parvenir à l’objectif de l’indépendance de notre justice. Nous avons cet avantage d’avoir déjà souffert de l’injustice dans tous les domaines et que nous avons déjà un bon chemin vers la réforme de la justice. Seule la Justice rendra au citoyen sa confiance envers ses dirigeants et ses hommes politiques. En parallèle, il faudra libérer nos écoles des pesanteurs de l’archaïsme, du religieux et du politique. L’université suivra et n’aura qu’à se lancer dans les années à suivre de la recherche. Si l’on réforme l’école, cela passe inévitablement par la réhabilitation de notre culture et donc le dialogue, la communication et la tolérance y seront au rendez-vous. Si on lance ces deux chantiers, l’élite sera réhabilitée et revalorisée comme aussi la politique. Une fois que la politique au sens noble sera dans la cité, pas mal de problèmes seront réglés de facto. Il suffit juste de croire en nos capacités, d’avancer et de se moderniser.

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*