Accueil » Oran » Des associations se mettent en évidence malgré la forte demande: Le trousseau scolaire de toutes les convoitises

Des associations se mettent en évidence malgré la forte demande: Le trousseau scolaire de toutes les convoitises

Des associations se sont mises en évidence cette rentrée scolaire pour venir au secours des enfants scolarisés issus de familles pauvres. Dans ce registre, 130 trousseaux scolaires ont été distribués aux enfants de familles démunies originaires d’Al Hassi, Oran et Tlélat par l’association socio médicale Nihal d’aide aux personnes en détresse sociale basée à El Eckmhul au sud-ouest du chef lieu d’Oran. Parmi ces enfants figurent des orphelins et des aveugles. De même que le bureau de Sidi Bachir de l’organisation nationale de coopération humaine a marqué la rentrée en distribuant des denrées alimentaire, des tabliers et des trousseaux aux enfants de familles vivant dans des condition dont le moins que l‘on puisse dire et qu’elles sont précaires. Initiée dans le cadre de la grande opération de solidarité déclenchée en 2017 par le ministère de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de femme en faveur des familles déshéritées notamment à l’occasion de la rentrée scolaire 2017-2018, la distribution de trousseau de la scolarité n’a pas été sans enregistrer une demande sans cesse croissante. Cette dernière de l’avis des spécialistes coïncide avec les changements intervenus dans les programmes du 2eme palier de l’enseignement primaire et moyen et d’autre part. De même qu’elle fait état d’un nombre croissant de la population scolarisée estimée à plus de 9 millions d’élèves qui a regagné les classes. La wilaya d’Oran en a compté plus de 342.000 élèves. Les responsables des association ont été unanimes à reconnaître que la demande en trousseaux scolaires a augmenté à Oran ces cinq dernières année, a estimé pour sa part la présidente de l’association Nihal, Rais Ali Asma, ajoutant par ailleurs que 30 rations de viandes avaient déjà été distribuées lors de l’Aïd Al Adha. Pour sa part, le chef d’antenne de Bir El Djir de l’association Djazair Al Khair estime que toutes les écoles et les CEM de la wilaya sont censés être dotés de trousseaux et de livres scolaires en quantités suffisantes conformément aux directives de la ministre de l’Education nationale Mme Benghabrit. Cette association avait par ailleurs distribué 600 kg de viandes aux familles pauvres de plusieurs communes limitrophes de la wilaya comme Sénia, Bir El Djir, Hassi Bounif et Tafraoui. Rappelons enfin que la Direction de l’Action sociale de la wilaya a distribué une quantité de 100.000 trousseaux scolaires aux communes dans le cadre de la solidarité avec les enfants scolarisés des familles nécessiteuses.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*