Accueil » Régions » Tissemsilt: Le secteur de l’Éducation renforce ses capacités d’accueil

Tissemsilt: Le secteur de l’Éducation renforce ses capacités d’accueil

Le coup d’envoi de la rentrée scolaire 2017/2018 a été donné ce mercredi dernier par le wali de Tissemsilt, M.Abdelkader Benmessaoud à partir du nouveau Lycée de Bordj Emir Abdelkader. La rentrée scolaire s’est effectuée dans une sérénité et de bonne entente. Dès le premier jour, nouveaux et anciens scolarisés étaient déjà prêts au rendez-vous, habillés et chaussés de neuf, pour la majorité d’entre eux, la mine radieuse et l’air gai, ils piaffaient pour rentrer dans les cours des établissements scolaires. La direction de l’éducation de la wilaya de Tissemsilt, avait mobilisé tous les moyens nécessaires, afin d’assurer une rentrée dans les meilleures conditions, pour laquelle sont attendus plus de 78 218 élèves des trois paliers confondus, soit 42 639 en primaires, 24 562 en moyen et 11 017 en secondaire, selon les statistiques de la cellule de communication de la direction de l’éducation de la wilaya de Tissemsilt. Le secteur de l’éducation au niveau de la wilaya de Tissemsilt a été renforcé à l’occasion de la rentrée scolaires 2017/2018 par l’ouverture de deux lycées au niveau des communes de Bordj Emir Abdelkader de 800/200 et Tissemsilt, un collège base 4 à Khemisti et trois écoles primaires, trois groupes scolaires, une cantine scolaire à Tissemsilt et un internat à Ammari et viendront renforcer les infrastructures existantes, allégeant aussi les effectifs et le taux d’occupation des classes qui est de 25 élèves au primaire, 32 au moyen et environ 23 au secondaire. Ces infrastructures devront réduire la pression exercée sur certains établissements éducatifs de la région, rapprocher les structures scolaires des sites d’habitations. Par ailleurs, des mesures ont été prises dans le secteur de l’éducation pour la généralisation des classes préparatoires dans l’enseignement primaire sur l’ensemble des localités de la wilaya. En matière de solidarité scolaire, plus de 41.000 élèves issus de familles nécessiteuses devront bénéficier de la prime scolaire, en plus de la gratuité des manuels scolaires, indique-t-on auprès de la direction de l’éducation pour les élèves inscrits en première année élémentaire. D’autre part, toutes les dispositions matérielles et organisationnelles ont été prises par la wilaya en vue de garantir toutes les conditions de succès de cette opération. Par ailleurs, les listes des élèves concernés par l’aide sociale à la scolarité sont d’ores et déjà arrêtées. Le secteur de l’Éducation, au cours de ces dernières années, a démontré la volonté des autorités de consacrer à ce secteur toute l’attention voulue et l’objectif principal est de donner aux élèves et aux personnels éducatifs, la possibilité d’évoluer dans un environnement adéquat marqué par des établissements nouveaux, l’élimination des surcharges des classes et les meilleures conditions de travail des enseignants et des élèves scolarisés. Aussi, toutes les conditions en moyens humains et matériels ont été réunies pour accueillir les élèves, selon notre constat sur place. Prenons par exemple, les autorités locales de la wilaya de Tissemsilt ont procédé au coup d’envoi de la rentée scolaire et l’inauguration de la rentrée scolaire 2017/2018 à partir de la commune de Bordj Emir Abdelkader et Khemisti.

À propos M’HAMED B.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*