Accueil » Sport » PAC 1 – MCO 0: Le Mouloudia redescend de son nuage

PAC 1 – MCO 0: Le Mouloudia redescend de son nuage

Stade : Omar-Hamadi (Alger)
Affluence : moyenne
Arbitres : Aouina, Kechida, Benaïssa
Avertissements : El Mellali (23’), Mouali (90’+3) (PAC) ; Allali (46’), Souibaah (84’) (MCO)
But : Bouabta (13’) (PAC)
PAC : Moussaoui, Arrous, Mouali, Bouabta, Chahrour, Benkhlifa, El Mallali (Bouzok 90’+2) Daouadji, Benouadah (Drouiche 76’), Naïdji, Messibah
Entraîneur : Noughiz
MCO : Natèche, Allali, Mekkaoui, Lakhdari (Benamara 53’), Sebbah, Boudoumi, Ferrahi, Aouad (Hamidi 64’) Souibaah, Bentiba, Elamali (Belal 77’)
Entraîneur : Bououkaz

Alors que l’écrasante majorité de son large public s’attendait à une confirmation de son beau succès lors du prologue face à l’USM Blida, le Mouloudia d’Oran a grandement déçu jeudi en fin de journée au stade Omar Hammadi de Bologhine où le Paradou AC de Kheireddine Zetchi l’a battu à la régulière.
Pourtant, la présence massive des supporters hamraoua donnait l’impression à qui suivait le match que le MCO évoluait à domicile. Cet énorme apport populaire n’a, toutefois, pas transcendé les joueurs, à l’image du gardien de but et capitaine Abderraouf Natèche, grandement coupable sur le but de Bouabta après moins d’un quart d’heure de jeu.
Titularisé à droite de la défense en lieu et place de l’habituel titulaire, Réda Helaïmia qu’une récurrente blessure à la cheville a laissé sur le tapis, Allali est, lui aussi, passé complètement à côté de la plaque, se faisant à chaque fois prendre de vitesse ou en dribble par son vis-à-vis du Paradou, El Mellali.
Comble de la maladresse, le pourtant très technique Bentiba s’est permis le luxe de rater un penalty à la 34’, ce qui a constitué un important et véritable tournant de ce match pour les Oranais.
Sans plus de réussite, l’avant-centre Amine Souibah a, de son côté, vendangé une occasion très nette sur un service impeccable de Aoued.
«L’équipe a bien joué, notamment en première mi-temps, avec une multitude d’occasions ratées. C’est durant cette première période qu’on était bien en place et qu’il fallait réaliser un bon résultat. Le fait de rejoindre le vestiaire, défaits au score ratant un penalty nous a beaucoup affectés. On peut même penser que le penalty raté par Bentiba est le tournant du match, mais il ne faut pas accabler Bentiba, d’autant que le gardien du PAC a bien joué le coup. Personnellement, je ne pense pas que c’est Bentiba qui ait raté le penalty mais c’est leur portier qui s’est admirablement illustré. On n’est qu’à la deuxième journée du championnat, il faut vite oublier cette défaite et se préparer pour le prochain match. Maintenant, il faut continuer à travailler. Il ne faut pas que cette défaite nous perturbe’’ a, pour sa part, estimé l’entraîneur des Rouge et Blanc Moez Bououkaz.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*