Accueil » Régions » Le wali de Tiaret l’a officiellement déclaré: «2.600 logements distribués au chef lieu d’ici le 20 août prochain»

Le wali de Tiaret l’a officiellement déclaré: «2.600 logements distribués au chef lieu d’ici le 20 août prochain»

Le wali de Tiaret, M. Bentouati Abdessalem, a effectué, jeudi, une visite d’inspection pour s’enquérir des avancements des travaux aux grands chantiers en cours de réalisation répartis à travers le territoire du chef lieu de wilaya. Cette visite a été salutaire sur plusieurs échelles et a suscité beaucoup de joie et de satisfaction parmi la population locale, qui sans doute, attendait impatiemment la distribution des logements à caractère socio-locatif. D’autant plus, il s’agit du plus grand quota qui sera livré au plus tard le 20 août prochain, soit dans une semaine. En effet, il s’agit de l’attribution de 2600 unités de logements socio-locatifs répartis en 3 chantiers que le wali a visités ce jour même, l’objet d’inspection très étudié, en matière d’aménagement urbain, de raccordement en réseaux électricité et gaz de ville, eau potable et canalisation des eaux usées. A ce titre, le chef-lieu de wilaya aura très prochainement un rendez-vous avec la très grande opération de distribution de logements, apprend-on auprès de la cellule d’information et de communication du cabinet du wali, qui précise et souligne que 7000 familles sont concernées par cette opération de grande envergure, soit 40 000 âmes. Selon le wali, ce quota reste largement important et suffisant pour répondre aux préoccupations de la population. Annonçant une très bonne nouvelle, M. Bentouati Abdessalem a avancé que 2600 logements socio-locatifs seront distribués dans 10 jours, à compter de la journée d’inspection. Quant aux causes du retard dans l’affichage des listes de bénéficiaires de logements, le wali dira: « ce retard est dû aux enquêtes et aux investigations très approfondies ayant touché l’ensemble des postulants aux logements….».
Sachant que ces enquêtes menées sur ordre du wali ont dévoilé l’existence de personnes mortes, d’émigrés et de non résidents de la wilaya, sur listes élaborées auparavant par la commission d’attribution de logements de la daïra. Dans le même contexte et en prévision de toutes les préoccupations des citoyens, le wali porte à la connaissance des citoyens la mise à leur disposition d’une grande salle assurée par une cellule composée de 9 cadres de la wilaya chargée de l’étude des recours des citoyens qui se sentent lésés, souligne la même source, qui ajoute que le wali a sollicité les citoyens à exprimer leurs doléances dans un cadre pacifique et civilisationnel et sans songer à recourir aux actes archaïques de violence. Cette opération touchera tous les quartiers de la ville concernés, tels que le centre-ville, Oued Tolba, Karman, etc… Notons, qu’au terme de cette visite, le wali a fait une halte à la cité « Zabala », située dans les hauteurs de la ville de Tiaret où il a rencontré des citoyens qui lui ont fait part de leur souffrance reflétée par des immeubles précaires. En réponse, à ces doléances, le chef de l’Exécutif a invité les locataires à bien s’organiser dans un cadre officiel pour permettre à l’administration de mener une action fluide, celle relative au relogement de 240 familles et ce, avant la fin de l’année en cours. Notons enfin que le wali a officiellement rappelé en déclarant que la wilaya de Tiaret est pionnière en matière de réalisation de tous les projets inscrits relatifs au logement tous types confondus.
La wilaya a également bénéficié d’un autre programme très important de différents types de logements, dont les travaux débuteront l’année prochaine, dont leur réception est prévue en l’an 2019. Pour rappel, tous les programmes lancés dans le cadre du logement à travers toutes les communes ont été achevés et distribués dans la transparence totale conformément aux orientations du wali qui a fait de cette année en cours, « l’année du logement à Tiaret ».

À propos L. Bouhala

Un commentaire

  1. je vous prie Monsieur d’intervenir afin d’éclaircir la situation des retraités de l’éducation qui occupe jusqu’à maintenant les logements de fonction. Je parle bien de ceux qui ne possèdent aucune propriété ni logement à leur propre compte;
    Ainsi par ce message je vous prie de répondre à la question suivante : est-ce que leur situation va être réglée et comment ?

    Dans l’espoir d’obtenir une réponse, accepter mes respects et salutations

    Très cordialement

    Dr Slimani

    MAA

    Université Ibn khaldoun Tiaret

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*