Accueil » Régions » Mostaganem circulation urbaine infernale: L’anarchie et les embouteillages dans le chef- lieu

Mostaganem circulation urbaine infernale: L’anarchie et les embouteillages dans le chef- lieu

A Mostaganem, comme ailleurs dans les autres villes du pays, les vacances sont là. On constate dès le début du mois d’Août que les embouteillages se sont multipliés sur la plupart des axes routiers de la ville de Mostaganem ainsi que sur les boulevards périphériques Est et Ouest du chef-lieu de wilaya. Cette situation serait due à la présence des cortèges nuptiaux ainsi qu’au retour des vacanciers venus d’autres horizons revoir la famille comme c’est le cas pour de nombreux émigrés. Les automobilistes dans la ville de Mostaganem viennent de renouer, malgré eux, avec le cauchemar des bouchons. Les usagers de la route qui ont emprunté les principaux axes routiers ont été pris dans un bouchon sur la route nationale N°11 reliant Oran-Mostaganem, au niveau de la route du port coïncidant avec l’arrivée du bateau des voyageurs venant de Valencia (Espagne). D’autre part, les routes et celles de doubles voies menant vers l’extérieur de la ville ne sont pas en reste. Partout des bouchons. A l’entrée comme à la sortie de Mostaganem, la circulation est déjà insupportable. Les habitants affirment que dès les premières heures de la matinée les routes sont envahies de voitures en tout genre: véhicules, fourgons, camion et semi-remorques venant du territoire national et même de l’étranger par le biais du port. Les bouchons s’étalent sur des kilomètres. Les véhicules avancent lentement. Les barrages de contrôle dressés par les services de sécurité et d’entretien des routes sur certains endroits de la ville pénalisent les passagers. Les habitants de la ville de Mostaganem estiment que les autorités locales de la wilaya doivent lancer une étude impérative pour y retrouver une solution bénéfique pour les citoyens de la ville et mêmes pour les usagers de la route.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*