Accueil » Actualité » Abdelmadjid Tebboune en visite à l’école ESHRA: Les nouveaux managements invités à rejoindre l’OMT

Abdelmadjid Tebboune en visite à l’école ESHRA: Les nouveaux managements invités à rejoindre l’OMT

Lors de sa visite, hier, dans la capitale algéroise, le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a, au cours de cette 3ème halte qui l’a mené à l’école du tourisme à Ain Benian après celle de la nouvelle ville Sidi Abdellah, rencontré les lauréats lors de cette sortie de promotion dans cette école de réception, de tourisme, de restauration et d’hôtellerie, inaugurée par l’ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal, il y a 03 ans. Comment former le Management et surtout les services selon Hamid Melzi, premier responsable des résidences d’Etat, dont le projet ESHRA a été une vraie réussite de par son enseignement et son approche pédagogique sans oublier les moyens sophistiqués mis en place qui disposent de salles d’une capacité de 800 places. A cela s’ajoute la dernière technologie en matière d’infrastructure. Dans son intervention, Mustapha Haouchine, premier responsable de cette infrastructure touristique, affirme devant le Premier ministre et son staff gouvernemental que cette promotion dessine les contours de l’ambition de devenir des managers dans le tourisme reconnu grâce à cette formation en gestion hôtelière avérée en Algérie et en Afrique. Une profonde reconnaissance, dit-il, est accordée au ministère de l’Enseignement supérieur pour avoir permis cette spécialisation en Management grâce à l’octroi d’agrément ainsi que l’accompagnement des enseignants suisses qui dispensent cette formation dans les spécialités d’accueil, de l’hôtellerie et de la restauration aux étudiants. ESHRA offre aujourd’hui ce premier diplôme pour les étudiants qui viendront renforcer le marché de l’emploi vu les besoins de l’Algérie en ce domaine du tourisme. La représentante de Talés Rirai, président de l’OMT, rappelle les besoins du marché et l’Algérie recèle des potentialités énormes qui peuvent faire d’elle une vraie destination touristique. Pour elle, ces nouveaux managers sont la fierté de l’Algérie grâce aux programmes pour une meilleure visibilité de par sa situation de membre permanent de l’organisation. Le tourisme génère 10 % du Bip et au-delà de ses atouts, il transforme la mentalité et est considéré comme étant l’ambassadeur de la paix à travers le monde. Après une longue rétrospective du secteur du tourisme puisque 2017 est dictée année du Tourisme de développement. Après cette cérémonie de récompense des nouveaux lauréats, les ministres de l’Energie, de l Enseignement supérieur, de l’Habitat, du Transport et le nouveau ministre du Tourisme présents ont, eux aussi, honoré les premiers lauréats en leur octroyant leurs diplômes. Ceux-ci ont profité de cette cérémonie pour rendre un grand hommage à titre posthume à leur camarade Younes Moualek. Enfin, Hassen Marmouri, nouveau ministre du Tourisme, fraîchement installé le week-end dernier dans ses fonctions après une vacance de 02 mois de ce portefeuille, a tenu, lors de son allocution de bienvenue, à féliciter les nouveaux lauréats pour leur réussite de première session de nouveaux managers. Cependant, l’orateur insiste sur la qualité de formation condition sine qua non pour hisser le tourisme aux normes internationales.

À propos Nadira FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*