Accueil » Régions » La police de Tissesmilt dresse son bilan: 761 arrestations et 121 mandats de dépôt en cinq mois

La police de Tissesmilt dresse son bilan: 761 arrestations et 121 mandats de dépôt en cinq mois

La lecture du bilan rétrospectif de la sûreté de wilaya, présenté lors d’une conférence de presse, sur l’état de la criminalité et de la délinquance, et la hausse du taux des affaires traitées, laisse penser à un léger mieux en matière de sécurité à travers le territoire de la wilaya. Ainsi et si l’on se réfère à la satisfaction affichée par le commissaire divisionnaire Abdelhamid Fodhil, chef de sûreté de wilaya, l’on relève que les actions engagées par les services de police pour endiguer la criminalité sous toutes ses formes et les dérives juvéniles ont donné des résultats positifs quant à la sécurisation intra-muros du chef-lieu de wilaya. A cet effet, l’on apprend que les services de sûreté ont multiplié les actions préventives par des descentes régulières dans les cités et quartiers dits chauds, en application de la stratégie de lutte contre la criminalité mise sur pied par la direction générale de la sûreté nationale. Ainsi, durant les cinq premiers mois de l’année en cours, les services de la police judiciaire ont traité 483 affaires sur les 626 enregistrée, soit un taux de réussite estimé à 77% et une différence de + 7% par rapport à la même période de l’année écoulée, où il a été enregistré un taux de réussite de 70%. A ce sujet, le bilan de la PJ parle de 240 affaires enregistrées en matière de crimes et délits contre les personnes et 245 affaires de crimes et délits contre les biens, soit un taux de traitement total de 90,8% pour le premier et 51% pour le second. Quant aux crimes et délit contre les biens publics, le service de la police judiciaire a traité 42 affaires sur les 42 recensées, soit un taux de traitement de 100%. La brigade économique et financière a eu pour sa part à traiter au cours des cinq premiers mois écoulés de cette année 36 affaires d’atteinte à l’économie nationale dans lesquelles 92 individus sont impliqués, soit un taux de réussite estimé à 92%. L’autre branche de criminalité figurant dans le bilan de la sûreté de wilaya concerne la détention et le trafic de drogue pour lesquelles la brigade de lutte contre les stupéfiants a élucidé 36 affaires et a opéré une saisie de 0,0485 kg de résine de cannabis, 480 comprimés de psychotropes ainsi que l’arrestation de 50 mis en cause. En matière d’accidents de la circulation, le commissaire Sadek, chef de service de wilaya chargé de la sécurité publique, a affirmé que 96 accidents ont été enregistrés durant les cinq premiers mois de l’année 2017 faisant 111 blessés, contre 79 accidents dans la même période de l’année 2016. Poursuivant la lecture du bilan, il a précisé que 560 retraits de permis de conduire ont été effectués et 11 entre véhicules et cyclomoteurs ont été mises en fourrière. La police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement de la sûreté de wilaya de Tissemsilt a enregistré, pour sa part, 177 atteintes aux règles de la construction, à l’environnement et à la santé publique, durant les cinq premiers mois de l’année 2017. Les citoyens font de plus en plus confiance à la police, rien que pour les cinq premiers mois de l’année en cours, ces services ont reçu pas moins de 1 082 appels téléphoniques, dont 772 demandes d’intervention et de secours, 63 appels pour signaler des accidents de la circulation, 227 demandes de renseignements et d’orientations ainsi que 20 autres demandes diverses. Ce nombre d’appels traduit la large diffusion des numéros vert 15-48; 17 et 104 au sein de la population, ce qui dénote d’une prise de conscience chez les citoyens et permet aux policiers d’intervenir rapidement pour la sécurité des personnes et de leurs biens. Le chef de la cellule de la communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya de Tissemsilt a mis en évidence l’importance de ces numéros dans le traitement d’un grand nombre d’affaires permettant d’arrêter les suspects et surtout de sauver la vie des citoyens. Il a aussi affirmé que les 15-48, 17 et 104 sont des numéros gratuit, joignable 24h24 même sans disposer de crédit d’appel. Le conférencier a mis l’accent sur l’amélioration notable des conditions sécuritaires grâce au meilleur déploiement des éléments de la sûreté de wilaya qui effectuent un travail de proximité afin de garantir un climat de quiétude et de confiance aux citoyens. Enfin, la sûreté de wilaya de Tissemsilt invite les citoyens à ne pas hésiter à contacter les services de police pour demander de l’aide via son numéro vert (15 48) et celui de police secours (17) ui fonctionnent 24h/24 et 7j/7.

À propos M’HAMED B.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*