Accueil » Régions » Saida, un brieffing pas comme les autres: Booster le développement local

Saida, un brieffing pas comme les autres: Booster le développement local

Encore une fois, le wali Boukarabila Djelloul, a réuni lundi dernier toute son équipe pour un briefing consacré au développement local tous azimuts. Durant ce conclave où plusieurs directeurs de l’Exécutif «bureaucrates» découvrent, pour la première fois, la réalité du terrain. La situation physique du logement, toute formule confondue et les retards accusés dans la concrétisation des différents programmes relevant du secteur, a été le principal point au menu de ce briefing. Des interventions des responsables du secteur de l’Habitat, invités par le wali, à se mettre à table, il ressort selon les chiffres que les différents programmes de logements semblent marquer le pas dans la wilaya. Cette situation intervient à un moment où la demande n’a jamais été aussi pressante. Il faut dire que l’accès au logement demeure une des priorités du premier responsable de wilaya qui a instruit les chefs de daïras à traiter le dossier du logement avec minutie. «Commencez dès maintenant à étudier tous les dossiers des demandeurs». A cela s’ajoutent les difficultés rencontrées dans ce secteur de l’Habitat… En réponse à cette série de préoccupations, des mesures ont été prises pour remédier à cette situation. A ce titre, le wali Boukarabila a exhorté les responsables de l’Habitat à multiplier les efforts pour achever ces logements dont le taux de réalisation varie entre 60 et 80%. Les services concernés ont été appelés à mettre les bouchées doubles pour en finir avec le retard dans la remise des clés pour les bénéficiaires. «Une situation qui n’a que trop duré», selon le wali. Quoi qu’il en soit, les Saidis reconnaissent que le premier responsable de wilaya, qui effectue énormément de sorties inopinées sur le terrain, a mis le pied sur l’accélérateur pour faire bouger les choses dans cette wilaya où la rue meurt sans la rumeur. Selon quelques membres de l’Exécutif de wilaya, ces briefings, en plus des Conseils de wilaya tenus chaque semaine suivis par les visites d’inspection, se passent loin, bien loin des décors et de l’agitation protocolaire. Une démarche qui échappe à la récupération politique et qui a déjà commencé par un assainissement au niveau de l’APC de Saida. En somme, durant cette rencontre qui sera suivie par d’autres, selon le chef de cabinet Sellam Cheikh qui assure l’intérim du SG de wilaya parti pour une Omra bien méritée, les directeurs de l’Exécutif ainsi que les maires sont invités à vider leurs sacs et exorciser les démons qui les habitent.

À propos Ould Ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*