Accueil » Actualité » Formation des stadiers: Une nouvelle spécialité qui intéressent les jeunes

Formation des stadiers: Une nouvelle spécialité qui intéressent les jeunes

La formation des stadiers est une nouvelle spécialité qui fait son apparition en Algérie après la déclaration du premier responsable de la Direction Générale de la Sûreté Nationale de se retirer des stades. Le rôle fondamental des responsables de la sphère sportive doit répondre aux efforts de prévention et de lutte contre la violence en milieu sportif. Il incombe aujourd’hui de juguler la présence dans les stades de mineurs non-accompagnés et de fauteurs de troubles lors des tournois sportifs, selon les responsables de cette nouvelle société qui attend le feu vert pour démarrer. Concernant la violence dans les stades et les lieux publics, le DGSN a affirmé que «toutes les dispositions nécessaires» ont été prises pour lutter contre ce fléau qu’il a qualifié de «pathologie gangrenant la société algérienne». «Nous avons commencé à retirer les agents de police des stades de football pour céder la place aux autorités du sport qui devraient assurer la sécurité à l’intérieur des enceintes sportives». Depuis de jeunes algériens tentent en dépit de quelques entraves de remplacer la police dans les stades grâce à la formation dans cette nouvelle spécialité. Or et depuis le dépôt de leur dossier au niveau du ministère de la Jeunesse et des Sports au début du mois de septembre 2016, rien n’a été fait jusqu’aujourd’hui. Ce dépôt de dossiers concernant le feu vert n’a pas encore reçu de réponse de la part des concernés pour commencer à travailler sur le tas. Cette jeune société algérienne a été créée récemment par deux jeunes algériens formés à l’étranger en matière de sécurité et plus précisément en Belgique. Elle propose la formation dans le domaine de la sécurité et plus particulièrement la formation de la sécurité des stades. En effet, ces deux membres fondateurs étaient formés à l’étranger et sont diplômés et expérimentés dans la sécurité, le conseil sécurité et la gestion de grands événements notamment au sein de grosses infrastructures en Europe. Cette société est la seule à avoir obtenu un partenariat avec l’institut Européen de la sécurité, ce qui lui permet de délivrer des diplômes d’agents de prévention et de sécurité de niveau français. Cette convention reconnue en Europe tend à inclure cette spécialité dans la nomenclature du secteur de la formation professionnelle. Il propose la formation de stadiers pour assurer la sécurité dans les stades. Cette formation est dispensée selon le référentiel FIFA avec une touche d’adaptation algérienne qui inclut la self-défense, le secourisme et la sensibilisation à la menace terroriste. Cette société vient de se créer au meilleur moment à l’annonce du retrait des policiers des stades et à la volonté de notre pays de créer cette activité totalement nouvelle et génératrice d’emploi qui est une spécialité des dirigeants de la société SGPP. L’objectif, selon Karim Benabdellah, premier responsable de la société, serait de répondre au mieux à la promotion et le développement du sport et du football en
Algérie pour endiguer le phénomène de la violence dans les stades. Nous avons posé la question au ministre de la Formation Professionnelle qui a approuvé cette initiative et nous a orienté vers son chef de cabinet pour voir si la formation est intéressante pour donner un agrément aux responsables de la dite société. M. Mohamed Mebarki a affiché la volonté de son secteur de travailler en collaboration avec ces jeunes responsables de cette nouvelle société
et inclure cette nouvelle spécialité dans la nomenclature de la formation professionnelle.

À propos Nadira FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*