Accueil » Chronique » Pôle & Mic: Incohérence!

Pôle & Mic: Incohérence!

Parfois, on ne comprend pas certaines décisions qui sont en contradiction avec la politique générale. Depuis plus de douze ans, l’Algérie œuvre pour l’accession à l’OMC et les discussions sont déjà en avance. L’Algérie a demandé du temps pour permettre à notre économie d’être concurrentielle et d’adapter son système douanier aux nouvelles donnes. Ce qui laisse dire que l’Algérie est disposée à faire face à la concurrence. Mais voilà, parfois des décisions vont à l’opposé de ce que le gouvernement ou le pouvoir projettent. C’est-à-dire, aller doucement vers l’élimination de la protection des produits fabriqués localement et de ne pas s’opposer à la concurrence. Au produit importé, soit fabriqué ailleurs. Mais voilà que Abdelmadjid Tebboune a donné, dimanche à Alger, des instructions pour l’interdiction de l’importation de toute sorte d’agrumes durant la période de récolte,comme l’indique un communiqué du ministère, publié via l’agence officielle. Le ministre de l’Habitat et ministre par intérim du Commerce a appelé à la prise des mesures nécessaires pour «l’interdiction de l’importation de toute sorte d’agrumes durant la période de récolte, quelle qu’en soit l’origine», précise la même source. Déjà, par cette décision, les prix des oranges vont s’envoler au grand dam des spéculateurs d’autant que le prix de la banane est inaccessible pour le citoyen. C’est comme s’il y avait une incohérence dans les décisions et les projections d’avenir. Toute décision ne vise qu’à réguler le marché et aussi prévenir. Or, on sait que les quantités d’agrumes importés ne sont pas trop importantes et que l’importation ne vise qu’à satisfaire la forte demande et «casser» la chaîne de la spéculation. Déjà avec le mauvais temps, les produits des fruits et légumes se sont envolés. Si de telles décisions sont prises pour «réduire» la facture de l’importation, alors il faut oser l’interdire et n’autoriser que l’importation des produits «essentiels».

À propos B. Nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*