Accueil » Chronique » Point de Vue : Souhaitons qu’elle soit stable

Point de Vue : Souhaitons qu’elle soit stable

Benbouzid, ministre de la santé publique vient de faire un petit tour dans les hôpitaux d’Alger..C’est une bonne nouvelle, le fait que Mr le ministre ait constaté que la situation, dans les établissements de santé qu’il avait visités, était stable …Aucun algérien n’aime, au fait, entendre des mauvaises nouvelles, sur le secteur de la santé publique, particulièrement, dans ces moments difficiles où la pandémie fait tout marcher à son rythme. Toute bonne situation dans un quelconque établissement de santé, qu’il soit situé à Alger ou BB Moukhtar, n’est autre qu’un bon signe, apaisant les anxiétés et rassurant les esprits tourmentés par la psychose du Covid19… Des vérités à ne pas sous-estimer, qu’en dépit des efforts prodigués, à tous les niveaux du « commandement », les problèmes en revanche persistent, parfois à des degrés intolérables. C’est la nature des choses qui fait ainsi…Nous sommes devant une pandémie qui laisse quotidiennement ses victimes, entre cas positifs et décès…les régimes de vie, de travail et des déplacements… ont été, quant à eux, sérieusement affectés par la pandémie. Il ne faudrait pas, du coup, se concentrer uniquement et avec un esprit mal intentionné, sur les carences constatées dans la façon de faire face à la propagation de cette pandémie…Même cette opposition politique qui cherche la petite bête, afin de la gonfler et en faire un alibi en vue de porter atteinte à l’image du pouvoir en place, ne pourrait rien faire de mieux, et j’en suis absolument sûr, une fois sur place, face à cette situation de « guerre »… Toute la nation est appelée à une mobilisation générale, y compris l’opposition modérée ou extrémiste, en vue de fusionner les forces et faire face aux conséquences de cet ennemi redoutable. Et, par la même occasion, nous travaillons à intégrer nos efforts nationaux dans cette lutte mondiale où toute l’humanité, sous la bannière de l’OMS, vient d’arrondir ses sept mois de lutte acharnée contre le Covid19.. Et si notre système de santé n’était pas déjà, avant l’avènement de la pandémie à la hauteur de nos attentes, il ne pourrait pas le devenir par un acte magique, alors qu’une épidémie macabre vient de nous surprendre…Autre chose, et si même des pays réputés par le développement de leur prestation sanitaire et maîtrisant technologiquement et scientifiquement, d’une façon presque parfaite, les choses de la santé, demeurent toujours dans l’incapacité à trouver des réponses favorables dans leur lutte contre le coronavirus ; que dire de ces pays possédant des simulacres de système sanitaire ? Ce n’est, au fait, pas une façon de justifier quoique ce soit, mais plutôt, une façon de dire « profondément » la réalité des choses…

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*