Accueil » Actualité » Manque de liquidités dans les bureaux de poste : Les mesures urgentes du gouvernement

Manque de liquidités dans les bureaux de poste : Les mesures urgentes du gouvernement

Il s’agit de la vraie “crise”: une pénurie de liquidités au niveau des
banques et notamment,et surtout, au niveau des agences d’Algérie poste où des Algériens s’empressent chaque jour pour retirer leurs pensions de retraite ou retirer l’argent pour soulager leurs maigres portefeuilles. Une “crise” que certains prétendent qu’elle serait “provoquée”, au moment où les voix officielles s’en défendent et démentent cette “folle” assertion. Ainsi, pour pallier au casse-tête de “pénurie” des liquidités au niveau des postes, et voulant couper l‘herbe sous les pieds de la “polémique”, le gouvernement veille au grain. Il décide des mesures en amont. Son conseil ministériel a pris des dispositions afin de rendre désormais limpide, simplifié et sans gêne aucun, tout retrait d’argent par les citoyens. Le Directeur général d’Algérie Poste annonce en effet qu’il veillera à l’application stricte de ces orientations pour pouvoir subvenir aux besoins des citoyens « qui sont nos clients ». Une cellule de “coordination” a été mise en place entre la Banque d’Algérie et Algérie Poste pour surseoir à la crise de liquidités. Intervenant mercredi, à l’émission l’Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne, M. Abdelkrim Dahmani tient à rassurer les clients d’Algérie Poste sur la disponibilité de liquidités, en promettant que cette situation de perturbation va être réglée dans les prochaines 48 heures. La saison estivale et la période post-Covid que vit le pays, sont synonymes d’afflux massifs de citoyens vers les bureaux postaux en quête de liquidités pour subvenir à leurs besoins. Pas seulement, puisque avec l’Aïd El Adha qui approche, la demande s’est accentuée de plus belle, causant ainsi une pression “terrible” sur les bureaux de poste malgré les mesures prises par Algérie Poste dont les réaménagement introduits dans les horaires d’ouverture des bureaux de poste et les changements intervenus dans les dates de virement des pensions de retraite. Depuis l’apparition de ce qui s’apparente, aux yeux des spécialistes à une “crise” de liquidités notamment en cette période de forte demande à la veille de l’Aïd et les virements des pensions de retraite, le même responsable signale qu’un travail colossal a été fait « pour mobiliser le maximum de liquidités afin de répondre aux besoins de notre clientèle ». Pour parvenir à régler, au plus vite ce problème, l’invité fait savoir qu’une cellule a été installée, sous la supervision du ministère de la tutelle, entre la Banque d’Algérie et Algérie poste pour pouvoir alimenter les bureaux de poste en liquidités suffisantes et ce, au niveau national. « Nous avons installé aussi des cellules au niveau de chaque unité postale de wilaya », a-t-il ajouté. Il y a, donc, un travail de coordination entre la Banque d’Algérie et Algérie poste, qui est en train de se faire pour mettre fin à cette crise. Ce dispositif a déjà permis de mobiliser pour le mois de juin 285 milliards de dinars de retraits au niveau de la Banque d’Algérie, dit-il. Ce dispositif a également réussi «à mobiliser, au niveau des encaissements et des virements au niveau des bureaux de poste, une somme à hauteur de 91 milliards de dinars ». La même source a évoqué les raisons principales ayant été à l’origine du problème de manque de liquidités. L’invité note ainsi la baisse des retraits au niveau de la Banque d’Algérie qui est due principalement à la situation économique qu’a connue le pays. « Cette baisse est à hauteur de 5 % pour le premier semestre 2020, mais elle a été de plus de 29 % durant le mois de mai dernier » explique-t-il. M. Abdelkrim Dahmani évoque également un deuxième impute, à savoir l’alimentation des bureaux de poste à travers les encaissements. « Quand on analyse les chiffres par rapport au premier semestre 2019, on constate qu’il y a aussi une baisse de 15 % d’alimentation des bureaux de poste en liquidités », a-t-il conclu.

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*