Accueil » Chronique » Point de Vue : L’Aïd au temps du Corona

Point de Vue : L’Aïd au temps du Corona

L’Aïd est une fête sociale et religieuse, elle se caractérise par des rassemblements des gens d’une même famille, des voisins ou des amis..de par cette spécificité l’Aïd devient donc, un rendez-vous dangereux.. Et, du moment, que l’on ne peut pas éliminer cette fête, pour laquelle les musulmans sont très attachés, l’on a inventé la méthode réconciliante de l’Aid responsable.. c’est quoi au juste cet Aïd responsable..Il consiste à laisser les gens célébrer leur fête et sacrifier leurs moutons, tout en demeurant, responsable vis-à-vis des conséquences graves, concernant la contamination par le covid19..C’est, en tout les cas, ce qui a été espéré, lors de la dernière décision du gouvernement, au sujet du recours au déconfinement, qui a, parait-il, mis les citoyens devant leur responsabilités, quant aux risque de contamination.. Les résultats sont là, devant nous. Nous les apprenons, quotidiennement, non sans un grand regret, de la bouche même, des instances officielles de l’Etat.. Nous sommes passés d’une moyenne de 40 cas /jour avant le déconfinement à 580 cas positifs par jour, après le déconfinement..Tout ça, parce que l’on a pensé à responsabiliser les gens qui se sont, malheureusement, montré très irresponsables.. Cette prétendue « responsabilisation » des citoyens vis-à-vis des dangers qui les guettent, aurait pu être, plus efficace et responsable, si elle a été, mise sous le sabre tranchant de la loi… et la rigueur la force publique. Ce qui est regrettablement, constatable, dans les rues, dans les administrations et dans les moyens de transports, donnent une autre image, contraire à ce qui a été conçu, lors de la promulgation de la décision de déconfinement. Par plus tard que ce matin et devant un bureau de poste, des vieux retraités qui se bousculaient de façon désordonnée, devant la porte, du bureau, sans le moindre respect des gestes barrières, et de la distanciation.. Ils étaient, environ une vingtaine et la moitié d’entres eux, ne portaient pas de bavettes. De quel Aïd responsable parlent-t-ils? L’unique responsabilité qui serait porteuse de résultats concrets, c’est bien celle de l’Etat, quand elle se montrera intransigeantes vis-à-vis des citoyens qui transgressent les lois et les règlements, concernant les mesures de confinements et les conditions de déconfinement… Cette montée vertigineuse, quotidienne, du nombre des cas positifs n’est au fait, qu’une traduction fidèle de ces comportement irresponsables, que l’on souhaitait responsables.. Or, dans ce genre de situation, où l’on traite directement, avec « la contamination et la mort », il ne serait pas du tout, sage de se montrer indulgent, ou peut tolérant..

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*