Accueil » Oran » Alors que les agressions contre les forêts se poursuivent : Démolition de constructions illicites aux Planteurs

Alors que les agressions contre les forêts se poursuivent : Démolition de constructions illicites aux Planteurs

Les constructions anarchiques continuent de ravager les forêts au niveau de la wilaya d’Oran. En témoigne l’élargissement inquiétant des bidonvilles, à l’image de ce qui est observé à El Hassi ou aux Planteurs. Des superficies importantes ont été grignotées au fil des ans, laissant place à des bidonvilles qui ne cessent de prendre de l’ampleur et de territoire. La vue est désolante à la sortie Ouest de la ville d’Oran où les normes de l’urbanisme sont bafouées voire inexistantes. Des centaines d’arbres ont été abattus sans état d’âme, par des individus pour ériger des baraques. Pour sa part, la direction de la Conservation des Forêts a saisi la justice à chaque agression sur les forêts mais le suivi n’est pas à la hauteur des attentes des amateurs des espaces verts.
Il faut dire que l’abattage des arbres et le squat des terrains sont l’œuvre de familles n’ayant pas où se loger et d’individus qui ont fuient, dans un certain temps, la peur, au temps du terrorisme. Ceci dit, ces écarts ont été commis par des personnes, sans scrupule, dans le seul souci de gagner quelques mètres carrés pour les vendre de manière illicite. Pour ce faire, les autorités ont passé à l’acte en démolissant des constructions nouvellement érigées au niveau des Planteurs. Cette réaction a pour objectif de mettre fin à l’ambition de quelques individus qui croient que tout est encore permis et de récupérer les assiettes de terrain agressées. Pour rappel, plusieurs opérations de démolition de bidonvilles ont été réalisées depuis le début de l’année. Enfin, la situation des forêts devient de plus en plus difficile étant donné que des groupes de malfrats abusent sans craintes des espaces forestiers. Cela a emmené les autorités locales a mené des opérations et une guerre sans relâche contre les bandits des parcelles dans l’optique de préserver les forêts et les richesses dont elles regorgent.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*