Accueil » Chronique » Point de Vue : Incendies de forêts Chaleur ou pyromanie ?

Point de Vue : Incendies de forêts Chaleur ou pyromanie ?

Une information qui m’a intrigué ce matin. Le DG des Forêts a déclaré à la radio Ch03, que « 85 pour cent des causes des incendies qui se produisent dans la rive sud de la méditerranée sont inconnues ». Je vais m’abstenir de donner suite à cette information, que j’ai trouvée bizarre. Mais, en tant que témoin oculaire d’une situation déplorable dans laquelle se trouvent abîmées nos forêts, ou du moins celles existant dans la région où je réside. Je n’hésiterai pas à dire, franchement, que les causes des incendies existent déjà, sur place. D’abord, la surveillance des surfaces forestières est presque inexistante. Je connais des forêts où je n’ai jamais vu un garde forestier roder dans le secteur. Ces étendues floristiques et ….., faunistiques aux surfaces indéterminées restent à longueur d’année sans surveillance, notamment en période des grandes chaleurs…
Ajoutant à cela toutes sortes de saleté qui jonchent les lieux et d’un degré frôlant l’insupportable aux lisières de ces domaines. Imaginez, un citoyen ou un groupe de citoyens, dont le civisme fait absolument défaut et qui se trouvent dans une forêt sans surveillance, pour une randonnée ou un pique-nique. Ces gens et à une rare exception, vont faire un dégât sur place. Un pyromane « psychopathe », par exemple, profiterait de cette absence de surveillance pour s’adonner à son « hobby préféré » celui de provoquer des feux de forêts. Voilà, toute l’histoire. Tout, en effet, tourne autour d’une absence flagrante de la surveillance et de l’entretien des surfaces floristiques. Les feux ne laissent pas plus de dégâts que les atteintes à l’environnement. Le patrimoine forestier du pays est un atout environnemental, économique et touristique…un bienfait, voire un don du Ciel, que nous devons tous se mobiliser à protéger… Certes, c’est l’affaire, avant tout, de l’Etat et ses services concernés. Qui sont d’ailleurs payés pour ça – mal ou bien payés ??- Mais, le citoyen, quelque soit son rang et son statut social, est appelé à bien ouvrir l’esprit et les yeux… C’est notre pays et c’est notre patrimoine, notre richesse qu’il faut bien savoir la conserver contre toute atteinte. L’environnement, les forêts sont totalement absents dans l’action gouvernementale du régime déchu…La forêt n’a rien à avoir avec les affaires juteuses qui pressent les milliards.

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*