Accueil » Régions » Les ministres de l’Environnement et du Tourisme à Mostaganem : Tolérance zéro pour les rejets d’eaux usées

Les ministres de l’Environnement et du Tourisme à Mostaganem : Tolérance zéro pour les rejets d’eaux usées

La ministre de l’Environnemen et des Energies renouvelables, Nacéra Benharats, en compagnie du ministre du Tourisme de l’Artisanat et du Travail Familial, Hacen Mermouri, a effectué, ce lundi 22 juin, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mostaganem. Dans la perspective d’organiser le secteur, le ministère de l’Environnement a initié un programme national de gestion intégrée des déchets ménagers et assimilés. Il s’agit surtout d’encourager à la modernisation de l’activité de récupération et de traitement des déchets, ce qui explique le choix de la reconversion. Dans ce contexte, la ministre de l’Environnement a souligné que les centres d’enfouissement technique seront convertis progressivement en centres spécialisés dans le tri, le recyclage et le traitement de divers types de déchets. Ces centres seront équipés d’incinérateurs pour traiter les déchets spéciaux et permettront aux jeunes porteurs de projets de s’intéresser dans ce créneau et plus particulièrement le recyclage. La ministre, d’ailleurs, a inauguré un centre de ce prototype dans la localité de Sayada qui comprend également une station d’épuration. ‘’L’activité de récupération s’avère extrêmement profitable et rémunératrice, sans omettre son utilité économique, dira le directeur des ressources en eau, au cours de la présentation de la situation environnementale de la wilaya de Mostaganem’’. Concernant le déversement des eaux usées dans la mer, les eaux usées rejoignent l’océan et les matières organiques se mêlent au bleu de l’océan. La problématique de l’assainissement se mêle à celle de la santé publique et à la crédibilité touristique. A ce sujet, les services de la DRE ont réussi à dépolluer à aujourd’hui 14 rejets sur les 16 existants, le reste se fera l’année prochaine. Au cours de cette sortie, les deux ministres ont assisté à une vaste opération de nettoyage à la plage de « Clovis », dans la localité de Ben Abdelmalek Ramdane, à l’initiative de plusieurs associations, en prévision de la saison estivale et ont procédé en même temps au coup d’envoi de l’opération nationale de surveillance sanitaire des eaux de baignade. Les deux ministres ont achevé leur visite à la plage des Sablettes, pour lancer un projet de thalassothérapie à l’hôtel ‘’El Mansour’’ et le projet de l’extension de l’hôtel ‘’Muristagua’’. Sur ce site, le ministre du Tourisme a affiché la détermination des autorités publiques à accompagner les opérateurs économiques dont les professionnels du tourisme et agences de tourisme et de voyage pour relancer leurs activités commerciales, en tenant compte de la crise sanitaire, pour limiter la propagation de l’épidémie du Coronavirus.

À propos Charef Kassous

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*