Accueil » Oran » Consommation des psychotropes chez les jeunes à Oran : Un phénomène inquiétant en plein croissance

Consommation des psychotropes chez les jeunes à Oran : Un phénomène inquiétant en plein croissance

Compte tenu du nombre d’affaires liées au trafic des psychotropes traité par les services de sécurité à Oran, une seule conclusion est à retenir. Le marché illégale des psychotropes dans le milieu des jeunes est bien inondé et la lutte contre les trafiquants et consommateurs n’est plus une mince affaire. La gravité et l’importance du phénomène en question est très visibles dans tous les quartiers de la ville d’Oran. Il suffit de faire un tour dans la ville, avant le passage des balayeurs de la commune, pour constater de visu, le nombre d’emballage des comprimés psychotropes jetés par terre. S’ajoute à cela la facilité avec laquelle les dealers activent. Lors d’une tournée dans des quartiers populaires, tel-que El Barki, Saint Pierre, Victor Hugo, Gambetta, Lauriers Roses et bien d’autres, il ne faut pas être un toxico ou un connaisseur pour repérer un dealer. Leurs regards et comportement suffit. Il existe même certains qui osent balancer le mot « Keyen Kayen » (disponible) en direction des passants. Dans les quartiers tel-que Akid Lotfi, les clients arrivent à bord de véhicules repérables par les dealers. La gente féminine consommatrice des drogues est de plus en plus nombreuse. Les femmes annoncent une préférence pour le kif, la cocaïne et la drogue festive dite « extasie ». Et là où le bas blesse, c’est le phénomène de l’âge des consommateurs qui sont de plus en plus jeunes, allant jusqu’à 12 et 13 ans. Les enfants de moins de 10 ans ne sont épargnés non plus. Les pauvres malheureux sont utilisés par les dealers, pour échapper aux descentes surprises de la police. Il ne se passe pas un jour sans que le service de la communication de la sûreté de la wilaya d’Oran ne publie un communiqué sur des arrestations de dealers. Cela reste juste des actions pour minimiser l’ampleur du phénomène qui a gangrené la société en particulier la jeunesse issue de toutes les couches de la population.

À propos A.Kader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*