Accueil » Chronique » Point de Vue : Encore, au sujet de la Chloroquine

Point de Vue : Encore, au sujet de la Chloroquine

Déjà, en France, pays pivot de l’industrie pharmaceutique mondiale et mondialiste, l’on avait, rappelez-vous, chassé, il y a juste quelques jours, un éminent professeur et chercheur, en la personne du Pr Didier Raoult, de l’ordre des médecins de France, à cause de ses positions inébranlables, au sujet du protocole du traitement à base de la Chloroquine contre le Covid 19… L’Algérie, de son côté, avait opté pour ce choix thérapeutique, lorsque l’administration de ce médicament aux personnes atteintes du virus avait, réellement, donné des résultats tangibles, voire encourageants… Pourquoi pas, donc, devrait-on philosopher là-dessus, au moment où les résultats positifs ne sont pas hypothétiques. «The Lancet »une revue scientifique médicale britannique, d’une grande notoriété dans son domaine, avait rejoint le «clergé» médical français, pour détracter le Pr Raoult …Ils font, au fait, tous partie du « clergé » mondial ou mondialiste qui s’est accaparé de l’industrie d’où dépend, affreusement, la santé de toute l’humanité. A bien dire, l’Occident civilisé contrôle les 9/10èmes de l’industrie pharmaceutique de la planète. Que ce soit, directement, sous licence ou sous forme de labos délocalisés chez les pays des races d’humanoïdes…Le bruit qui court au sujet d’un probable complot mené, conjointement, par les labos et les politiques des puissances occidentales, pour réaliser des desseins authentiquement, destructeurs contre l’existence du genre humain, n’est pas tout à fait, issu d’un dérangement psychopathologique. L’on commence à voir le brouillard se dégager, progressivement, sur cette idée-image morbide. A mon sujet, bien que j’aie, tout le temps, été contre les niaiseries chimériques des comploteurs, je commence, cependant, à changer de cap, sur cette question, encore pas trop claire pour un tiers-mondiste, de la pire espèce, comme moi. Je vais vous transcrire, avec fidélité, les propos hâbleurs faits par revue électronique française au sujet du Pr Raoult: «Alors que son protocole est remis en question par la revue «The Lancet», le Pr Raoult peut encore compter sur ses collègues africains qui n’y ont pas encore renoncé. Dans le contexte compliqué qui est celui du Covid-19, les choses se passent comme si le professeur Didier Raoult avait une garde rapprochée essentiellement composée d’Africains : Burkinabés, Sénégalais, Tunisiens, Maliens, Centrafricains, Marocains, Algériens…C’est comme si ces descendants des anciens indigènes des colonies commençaient à afficher une certaine désobéissance vis-à-vis de l’autorité de la métropole officielle…Et, si j’étais à la place de Macron, je lancerais une expédition punitive, comme autrefois, contre ces sous-hommes qui commencent à se surestimer… Que Macron et ses pairs sachent bien que l’après Corona ne sera jamais, plus jamais, qu’avant son avènement…

À propos A. BenAbdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*