Accueil » Actualité » 3.700 contraventions et plus de 12.000 véhicules mis en fourrière : L’Inconscience des Algériens !!!

3.700 contraventions et plus de 12.000 véhicules mis en fourrière : L’Inconscience des Algériens !!!

Les Algériens sont-ils à ce point de vue si dupes de jouer tant avec la vie d‘autrui ? Le Premier ministre Abdelaziz Djerrad avait instruit le 7 avril les walis et les structures habilitées afin de procéder à une “application stricte” des mesures de prévention et de lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus. Cette nouvelle mesure préconise des sanctions pénales et pécuniaires à l’endroit des personnes défaillantes qui “violent” le dispositif de confinement qui a fait apparaître, au lendemain de son entrée en vigueur , non seulement un “non respect par des personnes de son application” mais aussi la fermeture durant le délai légal de l’exercice de l’activité commerciale de plusieurs magasins d’alimentation générale et de boulangeries alors que ces dernières étaient censées assurer leur service stratégique durant cette période délicate de lutte contre la maladie du Covid-19. Le monde entier a réalisé et assimilé tant l’utilité que les enjeux sanitaires du confinement, au point où son application par les services d’ordre a été des plus rigoureuses .En France, un individu, habitant Chambon Feugerolles, avait été condamné le 24 mars à quatre mois de prison fermes pour avoir fait abstraction à huit fois aux règles de confinement. L’Algérie n’a pas été en reste puisque les services de la Sûreté nationale sont allés au charbon afin de veiller à l’application des mesures de prévention et de lutte contre la propagation de la pandémie. Les mêmes services ont enregistré, durant la période allant du 20 mars au 10 mai, plus de 3.700 contraventions relatives au regroupement de plus de deux personnes et plus de 12.000 véhicules mis en fourrière, pour non respect des mesures de confinement, indique, jeudi, un communiqué de ce corps de sécurité. Lors d’une conférence virtuelle organisée par le forum de la Sûreté nationale, mercredi soir, diffusée en direct sur la page Facebook de la Sûreté nationale, le commissaire principal de police, Ghezli Rachid, a précisé que 3.703 contraventions relatives au regroupement de plus de deux personnes et au non respect du confinement sanitaire, ont été enregistrées durant la même période et 4.533 motocyclettes ont été mises en fourrière. Le représentant de la direction de la police judiciaire, le commissaire divisionnaire, Laaras Baaziz, a indiqué que « les services de police, en coordination avec les instances compétentes, ont enregistré 1.300 affaires relatives à la spéculation et au monopole sur la marchandise dans lesquelles 1.460 personnes sont impliquées ». De son côté, le représentant de la cellule de communication et de presse, le commissaire principal de police, Boutana Nassim, a évoqué les campagnes de sensibilisation lancées par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) durant la même période, en l’occurrence « 13.006 sorties sur le terrain pour sensibiliser à la pandémie de Covid-19 et 5.846 actions de sensibilisation de commerçants aux effets et risques de la spéculation et du monopole ». Il s’agit également, selon le même intervenant, de « 5.552 activités d’information pour sensibiliser à la pandémie du Coronavirus, 2.016 actions de sensibilisation à travers les supports des réseaux sociaux, 2.315 opérations de désinfection et de nettoiement des différents espaces publics ».

À propos B.Habib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*