Accueil » Culture » 9ème festival international du théâtre arabe: Oran prête pour le défi

9ème festival international du théâtre arabe: Oran prête pour le défi

L’Algérie et ses belles villes d’Oran et de Mostaganem accueilleront du 10 au 20 janvier 2017 la 9ème édition du Festival international du théâtre arabe, une manifestation annuelle itinérante organisée par l’Institut du théâtre arabe basé aux Emirats arabes unis. Une visite de travail et d’inspection s’est déroulée, hier, en présence du wali d’Oran, M. Abdelghani Zaâlane, et du P/APC d’Oran M. Noureddine Boukhatem, en compagnie du directeur général de l’office national de la culture et de l’information (ONCI), ainsi qu’une commission chargée de l’organisation de ce festival. Les préparatifs de cet important rendez-vous du 4ème art dans le monde arabe ont déjà débuté et prendront fin suite à certaines retouches le samedi 31 janvier. Le chef de l’exécutif de la wilaya d’Oran a été satisfait de cette visite où il a donné des instructions pour que la capitale de l’Ouest soit une digne représentante de notre pays. Pour sa part, le maire d’Oran dans la lignée du wali a boosté ses travailleurs pour que les salles d’Es-Saâda (Colisée) et du Maghreb (Régent) soient fin prêtes pour le grand évènement du théâtre arabe. A signaler que la salle d’Es-Saâda aura l’honneur d’avoir un grand nombre de représentations. Ghennam Saber Ghennam avait par ailleurs indiqué qu’un accord avait été signé en janvier dernier entre l’Institut émirati et l’Office national de la Culture et de l’Information (Onci) lors de la dernière édition du Festival au Koweït. Organisé depuis 2009, le Festival du théâtre arabe réunit chaque année quelque 400 à 500 hommes et femmes de théâtre du monde arabe. Une compétition pour le « Prix Al-Kacimi » dotée de 100.000 dirham émiratis (27.000 dollars environ) et récompensant la meilleure pièce de théâtre y est également organisée à chaque édition. Les salles d’Es-Saâda (ex-Colisée), Maghreb (ex-Régent), la Médiathèque en tant que salle de décors et costumes ainsi que la présentation d’une pièce théâtrale à la fin du festival et le théâtre régional d’Oran (TRO), ainsi que la superbe salle du théâtre à Mostaganem ont été choisis. La commission de travail et d’inspection composée d’un Emirati et d’un Marocain est passée pour superviser le taux d’avancement des travaux.

À propos N.B.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*