Accueil » Sport » Mercato hivernal au MCO: La cacophonie s’installe

Mercato hivernal au MCO: La cacophonie s’installe

Maintenant que la direction du Mouloudia d’Oran a entériné le choix de l’hôtel Phoenix comme lieu du stage hivernal entre le 04 et le 12 janvier prochains, l’interrogation qui revient le plus souvent dans les fiefs des supporters, est liée à l’identité des recrues de l’actuel mercato. La manière avec laquelle les noms de Benaldjia, le défenseur du DRB Tadjenanet et Benaï le latéral-droit du Nasr d’Hussein-Dey ont été évoqués, défendus par l’entraîneur Omar Belatoui avant d’être finalement rayés de la liste avec une étonnante célérité témoigne, si besoin l’est encore, que la direction de Belhadj Mohamed dit Baba cafouille et ne maîtrise pas vraiment son sujet. Habituée à surprendre désagréablement son public en matière de recrutement, comme cela a été le cas une dizaine de fois depuis l’avènement de Baba aux commandes avec les flops Ndoumbé, Bouhanniche, Lemmouchia entre autres, l’actuelle direction du MCO a, depuis, sorti les noms de Belameiri (Chabab de Constantine), Aouedj (Mouloudia d’Alger) et Benaldjia Mehdi (JS Saoura) comme éventuelles recrues hivernales.
Cela après avoir lancé un ballon-sonde pour voir la réaction du public à l’annonce de pourparlers entamés avec le défenseur Hamza Hamdadou, ou encore laissé croire à un deal presque finalisé avec… Youcef Belaïli, pourtant suspendu pour encore trois longues années. C’est dire la démarche boiteuse de la direction oranaise qui a décidé, en parallèle, de libérer Adel Gafaïti et Tayeb Berramla après Salim Benali sans pour autant s’adresser directement aux principaux concernés, préférant le canal médiatique au face-à-face pourtant inévitable. Et au milieu de tout cela, l’entraîneur Omar Belatoui donne l’air de ne rien maîtriser du tout, affirmant en conférence de presse d’après-match avoir décidé de libérer Berramla et Gafaïti tout en les acceptant le surlendemain dans son groupe pour la reprise des entraînements. Une cacophonie typiquement oranaise qui n’aide en rien ce Mouloudia 2ème du classement général de Ligue 1 et aspirant légitime à la succession de l’USMA au palmarès national.

À propos Seïf-Eddine R

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*