Accueil » Oran » EHU «1er Novembre» : Le service de pharmacovigilance fabrique ses propres antiseptiques

EHU «1er Novembre» : Le service de pharmacovigilance fabrique ses propres antiseptiques

Le service de pharmacovigilance de l’établissement hospitalier universitaire d’Oran « 1er Novembre » se lance dans la fabrication de ses propres produits antiseptiques à base d’huiles essentielles. « Nous avons mis en place une formule pour la production de produits pour la désinfection des équipements médicaux, à base d’huiles essentielles », a indiqué le Pr Houari Toumi, chef de service de pharmacovigilance à l’EHU d’Oran. « Nous avons commencé à fabriquer de petites quantités d’antiseptiques, mais la matière première, les huiles essentielles en l’occurrence, n’est que peu disponible », a expliqué le même responsable qui a appelé les bienfaiteurs à faire des dons de cette matière, pour augmenter la production. Il a ajouté que l’etablissement est « capable de produire des quantités importantes, à même de couvrir les besoins de plusieurs établissements de santé », se disant « prêt » à partager la formule pour la préparation de ces antiseptiques avec des établissements qui veulent se mettre à la production par eux-mêmes. Il est rappeler que l’EHU « 1er Novembre » d’Oran est désigné structure accueil et de traitement des malades atteints du coronavirus, par le comité local de suivi, dans les cadre des mesures prises à ,l’égard de cette crise sanitaire propagée dans le monde.

À propos Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*