Accueil » Actualité » Benharrats appelle chaque Algérien à contribuer à freiner l’évolution de la maladie Coronavirus: «on est Tous concernés»

Benharrats appelle chaque Algérien à contribuer à freiner l’évolution de la maladie Coronavirus: «on est Tous concernés»

La prise de conscience et la contribution à même d’aider à freiner la propagation de la pandémie qui menace de s’étendre dans le pays est une affaire qui concerne tous les Algériens sans exception. Tel est la réflexion de la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Nassira Benharrats qui s’est exprimée, hier mercredi, à l’émission «L’Invité de la rédaction» de la chaîne 3 de la Radio Algérienne. Sans omettre de saluer ce qu’elle appelle «les héros», en parlant particulièrement des personnels de santé, les services de la Protection civile et les corps de sécurité qui, dit-elle, «se sont tous mobilisés pour stopper le virus mortel», elle souligne que «dès l’annonce de cette crise sanitaire, son ministère a décidé la création d’une cellule de crise chargée de piloter les actions à entreprendre dans l’urgence pour lutter contre la pandémie». Elle a, à cet effet, annoncé l’acquisition à grande échelle de produits de stérilisation, l’organisation d’actions de sensibilisation à observer les règles d’hygiène tout comme elle a appelé les services du nettoiement à respecter scrupuleusement les horaires d’enlèvement des déchets ménagers. Durant son intervention, la ministre a été amenée à reconnaître que les lieux d’enfouissement de ces déchets avaient atteint leur seuil de saturation et qu’il convenait donc d’en aménager de nouveaux. Elle a ajouté que les méthodes d’incinération devraient être bannies pour des raisons de pollution aggravée. Soulignant l’intérêt économique du tri sélectif des ordures ménagères et industrielles, Mme Benharrats a souligné qu’il restait pour cela à sensibiliser d’abord les citoyens, premiers chaînons pour pouvoir amplifier le développement de cette activité pourvoyeuse de nombreux emplois.

À propos B.L.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*